12e Festival du Cinéma d’ATTAC : Pour un monde meilleur

12e Festival du Cinéma d’ATTAC : Pour un monde meilleur


12ème Festival du Cinéma d’Attac


 


DU JEUDI 8 AU DIMANCHE 11 MARS AU BOTANIQUE


20 FILMS, 20 DÉBATS
POUR UN MONDE MEILLEUR


12e Festival du Cinéma d’ATTAC


Au Botanique // rue Royale 236 1210 Bruxelles


En un CLIC ou la brochure ou ici tout le programme


http://bxl.attac.be/spip/spip.php?article1367


 


 







EN


Islande, État hors zone euro, l’implosion d’un secteur bancaire hypertrophié a plongé le pays dans la quasi faillite. Conséquences: en 2008 se sont conjugués un infarctus financier, l’explosion du chômage, l’hypercroissance de la dette et l’effondrement de la monnaie nationale.


Plus: plus 3,8 milliards d’euros à rembourser à la Grande-Bretagne et aux Pays-Bas. Or une véritable révolte populaire a contraint les autorités de Reykjavik à demander d’abord l’avis de la population par voie de référendum…


 


 «Peut-on imposer aux  gens ordinaires d’assumer la responsabilité de la faillite des banques privées et rembourser, à la place de celles-ci, pratiquement 40% du PIB à deux pays créanciers»? Par deux fois, les Islandais ordinaires ont répondu NON. De surcroît, la population a encore fait mieux: décidé à régler ses comptes avec ses leaders les plus corrompus…, le petit peuple a obligé le Parlement à traduire devant une Cour spéciale le Premier ministre Geir Haarde –pour complicité et connivences coupables envers les dirigeants des banques Kaupthing, Lansdbanki et Glitnir


L’année 2012 aura-t-elle aussi belle allure ? Pourquoi pas ? En Équateur, un tribunal vient de confirmer le jugement condamnant le groupe pétrolier américain Chevron à payer 9,5 milliards de dollars pour des années de pollution sans contrôle en Amazonie. La Cour de justice de la province de Sucumbios a aussi ordonné à Chevron de «présenter des excuses publiques aux victimes» et, en cas de refus, de payer le double du montant fixé. Quelque 30.000 habitants de cette province, rassemblés en une association de victimes, avaient porté plainte contre la firme US pour les opérations en Équateur de la compagnie Texaco Petroleum –qu’elle avait rachetée en 2001– et qui avait opéré (vingt-cinq ans durant) sur une concession d’un million d’hectares. Selon les plaignants, Texaco a provoqué des dommages environnementaux très graves, notamment en versant dans des fosses à ciel ouvert ses déchets pétroliers qui ont ensuite contaminé sols et rivières entre 1964 et 1990. Après le premier jugement, intervenant suite à dix-huit ans de bataille judiciaire aux Etats-Unis puis en Équateur, aucune des deux parties n’avait déclaré forfait. Le groupe pétrolier américain avait estimé que ce  jugement était «illégitime et inapplicable».


Les plaignants avaient, pour leur part, jugé «insuffisant» le montant des dédommagements.



Il s’agit de l’amende la plus forte dans l’histoire du droit de l’environnement, qui dépasse notamment celle initialement infligée à ExxonMobil pour la marée noire de l’Alaska en 1989, de 4,5 milliards de dollars. Bien fait. Une brèche est-elle ouverte contre les puissants ?



Dûment avérés, les crimes perpétrés dans la prison d’Abou Ghraib et les violations des droits humains à Guantánamo n’ont pourtant pratiquement pas entraîné de poursuites judiciaires. Des soldats ont certes été sanctionnés, mais qu’en est-il des responsables politiques qui ont couvert ces ac-


tes? Le président américain  George  W. Bush n’a-t-il pas publiquement justifié la pratique de la torture par les soldats américains ?



Alors que les Nations unies ont lancé des opérations militaires en Libye et en Côte d’Ivoire au nom du droit humanitaire, l’inaction de la justice internationale est quasi totale dans le cas des crimes commis en Irak.



Or les organisations non gouvernementales Human Rights Watch et Amnesty International ont décidé de ne plus laisser passer le «laissez faire» –invitant désormais les tribunaux du monde entier à lancer des procédures contre l’ex-président.




—– AGENDA DU CINEMA D’ATTAC


C = salle Cinéma
A = salle Atelier


- JEUDI 8 MARS ——


13h30 – C (Pour la journée des Femmes)
DES MARELLES ET DES PETITES FILLES
de Marquise LEPAGE


18h30 – C
IL ÉTAIT UNE FOIS LE SALARIAT
de Anne KUNVARI
Débat : « Précarité, le nouvel ordre social ? ».
Invité : Julien DOHET, historien, auteur de « Vive la sociale.


20h15 – C
DEBTOCRACY
de Katarina KITIDI & Aris HATZISTEFANOU
Débat : « Pas une crise : une escroquerie ! ».
Invitée : Virginie DE ROMANET (CADTM).




—— VENDREDI 9 MARS ——


18h00 – C
HAVE YOU HEARD FROM JOHANNESBURG
de Connie FIELD
Débat : « Le boycott ? Une arme efficace ! ».


20h15 – A
MACURO (La force d’un peuple)
de Hernan JABES
Débat : « Le Venezuela à la veille de nouvelles élections présidentielles ».
Invités : Antonio GARCIA, ambassadeur du Venezuela & Erik DEMEESTER, coordinateur de « Touche pas au Venezuela ».


20h15 – C
FEU SUR LE MARMARA
de David SEGARRA, produit par Télé SUR.
Débat : « Ni oubli, ni pardon », invitées : Marianne BLUME (Association Belgo-palestinienne) & Fatima EL MOURABITI, qui a participé à la flottille Free Gaza.




—— SAMEDI 10 MARS ——


14h00 – C
(pas de film)
LE GRAND DÉBAT – Guerres « humanitaires » : le scénario de la catastrophe.
Invités : Jean BRICMONT, auteur de « L’impérialisme Humanitaire », Michel COLLON, écrivain et journaliste indépendant, Bahar KIMYONGUR, historien, auteur de « Syriana, la conquête continue ».


14h00 – A
LA DESTRUCTION
de Jean-Robert VIALLET.
Débat : « Souffrir au boulot, ça suffit ! » Invité : Laurent VOGEL, responsable de l’Institut Syndical Européen.


17h00 – C
IMPUNITY
de José LOZANO & Hollman MORIS.
Débat : « Démocratie » en Colombie : les violences d’Etat continuent ! ».
Invités : Des représentants du CIDAL & Belén TORRES (Mouvement paysan colombien / Coordination Belge pour la Colombie).


17h00 – A
NOTRE POISON QUOTIDIEN
de Marie-Monique ROBIN.
Débat : « A la santé du big business ». Invité : Jean-Philippe Ducart, porte-parole de Test-Achats & Valérie Xhonneux, d’Inter Environnement-Wallonie.


20h15 – A
TORTURE MADE IN USA
de Marie-Monique ROBIN.
Débat : Il faut juger George Bush !
Invité : Jean-Claude PAYE, sociologue, auteur de « La Fin de l’Etat de droit ».


20h15 – C
LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE
de Gilles BALBASTRE & Yannick KERGOAT
Débat : « A bas les journalistes ! »
Invité : Gilles BALBASTRE, réalisateur & journaliste, notamment au « Monde-diplomatique ».






—— DIMANCHE 11 MARS ——


11h00 – C
LES MOISSONS DE LA FAIM
de Marie-France COLLARD
Débat : « Le monde est-il encore dans son assiette ? »,
Invités : Marie-France COLLARD, réalisatrice & Xavier DELWARTE, membre de la FUGEA.


14h00 – C
INSIDE JOB
de Charles FERGUSON.
Débat : « L’Europe ne sera jamais sociale ».
Invité : Bernard CASSEN, fondateur d’Attac-France.


14h00 : – A
TAC, taking HAART
de Jack LEWIS
Débat : “Sida, la fin du déni”.


17h00 – C
JUSQU’AU BOUT
de Maurice FAILEVIC
Débat : « Comment ne pas être radical aujourd’hui ? ».
Invitée : Sophie BÉROUD, sociologue, membre d’Attac-France.


17h00 – A
WHITE TERROR
de Daniel SCHWEZER
Débat : « Pourquoi l’extrême droite continue à faire recette… ».


20h15 – C
PAGINAS DEL DIARIO MAURICIO
de Manuel PÉREZ PARADE Cuba :
Débat : « la vérité en face ».
Invités : Freddy TACK, (Les Amis de Cuba) & Jean LAZARD (Iniciativa Cuba Socialista).


20h15 – A
INTO ETERNITY
de Michael MADSEN
Débat : « On peut se passer du nucléaire ! ».
Invités : Christian STEFFENS, Consultant indépendant en énergétique et électricité. & Charles RUIZ, militant de Climat Justice sociale.


 


 


LES FILMS DU 12e CINEMA D’ATTAC


DEBTOCRACY
de Katerina KITIDI et Aris HATZISTEFANOU
DOC / Grèce / 2010 / 74 minutes / VO st Fr


En quarante années, deux partis, trois familles politiques et dix grands patrons ont conduit la Grèce à la faillite. Loin des explications incompréhensibles assénées par les économistes officiels, la démonstration ici est claire, directe et cassante. Sans faux-semblants : on est là pour désigner les coupables… Debtocracy ? Ce film « coup de poing » a permis de mobiliser des dizaines de milliers de Grecs contre « la dette odieuse ».


C – Jeudi 8 (20 heures 15) + Débat avec Virginie de ROMANET (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde)



DES MARELLES ET DES PETITES FILLES
de Marquise LEPAGE
DOC / Québec / 1999 / 60 minutes / Fr


Partout dans le monde (par ignorance, pauvreté, perversion, bêtise, méchanceté ou superstition), les adultes volent l’enfance des petites filles : refus du droit à l’éducation, travail forcé, mutilations, violences sexuelles. Entre autres injustices. Une réflexion humaniste, fragmentée en six thèmes percutants : de tous les continents, dix fillettes parlent de leur vie. Un film superbe qui réussit à se démarquer des productions-type et refuse de se complaire dans une pitié racoleuse…


C Jeudi 8 (13 heures 30).



FEU SUR LE MARMARA
de David SEGARRA
FICTION / Venezuela / 2011 / 70 minutes / VO st Fr


Le seul reportage consacré à l’odyssée de la première flottille qui voulait se rendre à Gaza. Le 31 mai 2010 dans les eaux internationales, neuf personnes embarquées sur le Marmara sont tuées par des commandos israéliens. A travers le récit des journalistes et des activistes ayant survécu à l’attaque, les cinéastes nous entraînent de Caracas à Stockholm (en passant par Bruxelles) afin d’essayer de comprendre pourquoi il sera nécessaire d’affréter d’autres « Flottilles de la Liberté ».


C – Vendredi 9 (20 heures 15) + Débat avec Marianne Blume de l’Association belgo-palestinienne, auteur de Gaza dans mes yeux et Fatima El Mourabiti qui a participé à la flottille Free Gaza.



LE GRAND DÉBAT (sans film)
Guerres « humanitaires » : LE SCÉNARIO DE LA CATASTROPHE


Agression caractérisée contre l’Afghanistan ; intervention néocoloniale en Côte d’Ivoire ; action militaire en Libye pour renverser Kadhafi… A chaque fois, sous couvert de « guerres justes », les grandes puissances sont parvenues à intoxiquer l’opinion et à instrumentaliser la notion de « devoir d’ingérence ». N’est-il pas temps, pour le mouvement progressiste d’en tirer toutes les conséquences et de faire sa propre autocritique ?


Un débat avec Jean BRICMONT, auteur de L’impérialisme humanitaire & Coauteur av. Noam Chomsky de Raison contre pouvoir, le pari de Pascal, Michel COLLON journaliste indépendant, auteur de La stratégie du chaos et Bahar KIMYONGÜR, historien, auteur de Syriana, la conquête continue.


C – Samedi 10 (14 heures)



HAVE YOU HEARD FROM JOHANNESBURG
de Connie FIELD
DOC / USA / 2009 / 52 minutes / VO st Fr


Puisque les gouvernements occidentaux s’évertuent à ne prendre aucune mesure concrète contre le régime raciste de Pretoria, des athlètes et des militants du monde entier décident de frapper l’Afrique du Sud blanche là où ça fait mal : sur le terrain, en refusant toute rencontre avec les équipes sportives de l’apartheid. Le risque de voir ainsi médiatisé le boycott des Jeux Olympiques va finalement forcer le Comité Olympique à interdire les équipes sud-africaines dans les compétitions internationales.


C – Vendredi 9 (18 heures) + Débat avec Paulette-Pierson Mathy, juriste internationale & Carlos Perez du club Fire Gym (sous réserve).



IL ÉTAIT UNE FOIS LE SALARIAT
de Anne KUNVARI
DOC / France / 2006 / 52 minutes / Fr


Un siècle d’histoire salariale qui a vu naître la sécurité sociale, les pensions, les congés payés, les contrats de travail à durée indéterminée… Or depuis trente ans, ces progrès inestimables sont remis en cause. Chômage de masse, flexibilité, précarité, protections sociales en danger : l’univers des salariés est bouleversé. Difficile de savoir comment nous travaillerons demain.


C – Jeudi 8 (18 heures 30) + Débat avec Julien DOHET, historien



IMPUNITY
de José LOZANO et Hollman MORRIS
DOC / Suisse-France-Colombie / 2010 / 84 minutes / VO st Fr


PRIX DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE /// RENCONTRES CINÉMA D’AMÉRIQUE LATINE DE TOULOUSE ,2011


En 2005, 32.000 paramilitaires déposent les armes en Colombie. Selon la loi « Justice et Paix », ils pourront bénéficier de peines de prison réduites… à condition d’avouer leurs crimes. Chronique de ce gigantesque processus de justice transactionnelle, le film retrace la bouleversante confrontation entre les assassins et les familles de victimes –censées obtenir vérité, justice et réparation.


C – Samedi 10 (17 heures) + Débat organisé par le CIDAL, en invitée Belén TORRES, Mouvement paysan colombien et Coordination Belge pour la Colombie, ainsi que d’autres spécialistes de la Colombie ».



INSIDE JOB
de Charles Ferguson
DOC / USA / 2010 / 120 minutes / VO st Fr


La crise des subprimes a coûté 14.000 milliards de dollars pour sauver les banques de la mort subite. Un prodigieux pactole avec lequel les banquiers ont continué… à spéculer. Inside Job ? Un chef-d’œuvre. Le démontage des véritables mécanismes de la dépression actuelle donne irrésistiblement envie de se révolter contre les autorités américaines, l’ex-Président Bush et l’actuel occupant de la Maison blanche. Puisqu’il ne fait guère de doute que rien n’a changé dans le fonctionnement de la finance internationale…


C – Dimanche 11 (14 heures) + Débat avec Bernard CASSEN, fondateur et premier Président d’Attac-France



INTO ETERNITY
de Michael MADSEN
DOC / Danemark / 2010 / 75 minutes / VO Eng / st Fr


L’utilisation de l’énergie nucléaire a déjà engendré 300.000 tonnes de déchets, dont certains ont une durée de vie de 100.000 ans. Or, sans que le grand public en soit réellement informé, s’édifient de véritables catacombes censées cacher des monceaux de débris contaminés au plutonium.
Quel cadeau empoisonné laissons-nous dans le sol aux générations futures ? Que se passera-t-il si ces lieux d’enfouissement ne demeureraient pas étanches ? Après la catastrophe de Fukushima, un film radioactif, captivant et nécessaire…


A – Dimanche 11 (20 heures 15) + Débat avec Charles RUIZ, militant de Climat & Justice sociale, et Christian STEFFENS, Consultant indépendant en énergétique et électricité.



JUSQU’AU BOUT
de Maurice FAILEVIC
FICTION / France / 2005 / 95 minutes / Fr


Une usine classée Seveso, des salariés poussés à bout, des pouvoirs publics au-dessous de tout : les ingrédients d’un scénario à suspense sont réunis. Pourtant il s’agit d’une histoire vraie, celle du conflit à l’usine Cellatex de Givet (Ardennes) qui fit la une des médias en juillet 2000. Maurice Failevic s’est inspiré du livre collectif Cellatex : quand l’acide a coulé, publié sous la direction du syndicaliste Christian Larose. Il a recueilli les témoignages des anciens salariés et a tourné
En juillet 2000, l’usine Cellatex à Givet (classée « Seveso ») a été mise en liquidation judiciaire après la fuite du patron. En désespoir de cause, les salariés se barricadent dans l’usine qu’ils menacent de faire exploser s’ils n’obtiennent pas un plan social. Un film remarquable sur l’exaspération des travailleurs licenciés. Et les difficultés d’un jeune délégué devant composer –avec les ouvriers, l’appareil syndical et les pouvoirs publics– pour trouver une issue à ce conflit « explosif ».


C – Dimanche 11 (17 heures) + Débat avec Sophie BÉROUD, sociologue, membre d’Attac-France Maître de conférences en science politique à l’université de Lyon, dont les champs de recherche portent sur le syndicalisme et sur les grèves.



LA DESTRUCTION
de Jean-Robert VIALLET
DOC / France / 2009 / 85 minutes / Fr


Souffrance physique, souffrance psychique, souffrance morale… Ce documentaire français explicite les formes modernisées de l’organisation du travail et leurs conséquences : le recours aux consultations psy et aux audiences devant le tribunal du travail. Face à un management qui isole tant et plus le salarié… se pose la question du « Comment se défendre collectivement ? ». Interpellant.


A – Samedi 10 (14 heures) + Débat avec Laurent VOGEL, responsable de l’Institut syndical européen



LES MOISSONS DE LA FAIM
de Marie-France COLLARD
DOC / Belgique / 2010 / 60 minutes VO St Fr & Eng.


Par quel exemple magistral montrer la spéculation sur les matières alimentaires ? A travers la filière du blé –où l’on percute les destins malheureux des paysans du Nord et du Sud.
Le temps d’une moisson –entre l’arrêt des exportations de blé à cause de la sécheresse en Russie, la flambée des prix qui en découle et les premières émeutes de la faim au Mozambique–, la réalisatrice belge essaie de comprendre ce qui se passe dans le monde agricole soumis désormais aux lois du « libre » marché…


C – Dimanche 11 (11 heures) + Débat avec la réalisatrice Marie-France COLLARD et Xavier DELWARTE de la FUGEA (La Fédération unie de groupements d’éleveurs et agriculteurs)



LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE
de Gilles BALBASTRE et Yannick KERGOAT
DOC / France / 2011 / 100 minutes / Fr


Nicolas Sarkozy s’est employé à construire, vingt années durant, un étonnant réseau d’influence dans les médias. Au service de ses ambitions suprêmes.
Balbastre et Kergoat arrivent au bon moment avec ce brûlot sur l’industrie de la désinformation et la presse de connivence, une œuvre de salubrité publique qui ridiculise les journalistes « aux ordres ». D’après le livre de Serge Halimi…


C – Samedi 10 (20 heures 15) + Débat avec le réalisateur et journaliste Gilles BALBASTRE



MACURO (LA FORCE D’UN PEUPLE)
de Hernan JABES
FICTION / Venezuela / 2009 / 110 minutes / VO st Fr


Un petit village de pêcheurs de l’ouest du Venezuela doit affronter une grande entreprise de cimenterie pour avoir accès à l’électricité. Le désintérêt manifeste exprimé par les cimentiers pousse les villageois dans une rébellion lourde de conséquences. Basé sur des événements qui ont eu lieu en 1988 à Macuro (lieu symbolique où Christophe Colomb posa la première fois le pied sur le continent), ce long-métrage est réalisé par Hernan Jabes, un des nouveaux espoirs du cinéma vénézuélien.


A – Vendredi 9 (20 heures 15) + Débat avec l’ambassadeur du Venezuela Antonio GARCIA, et Eric DEMEESTER (coordinateur de Touche pas au Venezuela !)



NOTRE POISON QUOTIDIEN
de Marie- Monique ROBIN
DOC / France / 2009 / 112 minutes / V Fr. Tcin


Le cancer, les maladies de Parkinson et d’Alzheimer, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction ne cessent de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits « développés » ? Une grande enquête qui prouve à quel point le système d’évaluation et d’homologation des produits chimiques est totalement défaillant et inadapté. Un film-événement qui met à jour les pressions voire les manipulations exercées par l’industrie chimique pour maintenir sur le marché des produits hautement toxiques.


A – Samedi 10 (17 heures) + Débat Jean-Philippe Ducart, porte-parole de Test-Achats & Valérie Xhonneux, d’Inter Environnement-Wallonie.



PAGINAS DEL DIARIO DE MAURICIO
de Manuel Pérez PARADE
FICTION / Cuba / 2006 / 135 minutes / VO st Fr


Un vieil homme esseulé, Mauricio, repasse le fil des dernières années qui ont pris sa vie. Se mêle à cette trajectoire insolente le contexte social des années 90 –marqué par de profonds changements à Cuba. C’est l’histoire de « la période spéciale », ces bouleversements engendrés par la disparition de l’Union Soviétique, et le terrible désarroi économique qui a provoqué l’exode des « balseros ». Mauricio est un révolutionnaire convaincu –vivant une série d’événements qui le rendront amer, le feront douter, l’obligeront à réfléchir, mais ne le pousseront jamais à quitter Cuba.


C – Dimanche 11 (20 heures 15) + Débat avec Jean LAZARD d’Iniciativa Cuba Socialista et Freddy TACK (Les Amis de Cuba)



TAC, Taking HAART
de Jack Lewis
DOC / Afrique du Sud / 2011 / 97 minutes / VO st Fr


On connaît l’irresponsabilité officielle qui a régné, en Afrique du Sud, dans la lutte contre le sida.
L’urgence prenant des formes extrémistes, un mouvement de défense des malades commence à militer pour un accès de tous aux médicaments. S’opposant aux multinationales pharmaceutiques (dont les brevets sont hors de prix), la Treatment Action Campaign doit aussi affronter le gouvernement de Thabo Mbeki, enfermé dans une position de déni face à la maladie.
À travers dix ans d’images, d’archives et d’interviews, le réalisateur Jack Lewis retrace l’histoire de cette lutte. Des moments très forts. Pleins d’humour et de dignité.


A – Dimanche 11 (14 heures) + Débat



TORTURE MADE IN USA
de Marie-Monique ROBIN
DOC / France / 2009 / 85 minutes / VFr. EDI


Au printemps 2004, les photos de sévices infligés aux prisonniers irakiens dans la prison d’Abou Ghraib font le tour du monde. La responsabilité directe de l’administration Bush dans ce scandale va être établie au prix de plusieurs commissions d’enquête parlementaires. Elles confirmeront que, dès le lendemain des attentats du 11 septembre, le vice-président Dick Cheney a piloté un programme secret destiné à « légaliser » la torture, à Guantanamo, mais aussi dans des prisons secrètes égyptiennes et syriennes, en Afghanistan et en Irak.


A – Samedi 10 (20 heures 15) + Débat avec Jean-Claude PAYE, sociologue (auteur de La fin de l’État de droit).



WHITE TERROR
de Daniel SCHWEZER
DOC / Suisse / 2000 / 90 minutes / VO st Fr


De la Suède aux Etats-Unis, en passant par l’Allemagne et la Russie… Au fil des rencontres se dessinent, sans complaisance, une carte mondiale du phénomène skin dans sa diversité haineuse et violente. « Toute la dignité d’un cinéaste est peut-être d’oser regarder en face une vérité indigne de lui. D’être présent là où on n’ose plus l’être ». Un propos courageux qui s’adresse tout aussi bien à la militance de gauche qu’à l’opinion « antiraciste ». Un film indispensable pour qui veut comprendre la tolérance dont les groupuscules d’extrême droite continuent de bénéficier…


A – Dimanche 11 (17 heures) + Débat



INFORMATIONS :


CONTACT
Attac-Bruxelles1 : 0494 808 854 & bxl@attac.be


PRIX DES PLACES
Adulte ……………………………………5,00
Etudiant & senior ………………………4,00
Sans-Emploi (avec justificatif) ..….. 3,00
Abonnement 3 séances …………….. 12,00
Abonnement étudiant & sénior …… 10,00
Article 27 ……..………………………. 1,25


Prévente au Botanique (pas de réservation par téléphone)
Prière de se présenter à la billeterie ¼ d’heure avant la séance afin de commencer à l’heure
Les places non occupées à l’heure de la séance sont susceptibles d’être redistribuées



PENDANT LE FESTIVAL


LA LIBRAIRIE
Vous
donnera l’occasion d’acquérir les publications des intervenants ainsi que des livres sur les principaux thèmes lors des débats


STANDS
- ATTAC-Bruxelles 1 : vous pouvez y rencontrer les militants de l’association.
- Libération films : vous y trouverez les DVD de certains films présentés lors du festival
- Thématique : pour plus d’informations à propos des associations invitées aux débats.
- Petite restauration du monde.



Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles & de la Commission Communautaire Française (COCOF)



 




Articles Par : Attac

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca