AFGHANISTAN : C’est pas le pied la guerre? (VIDÉO)

Les horreurs de la guerre

C’est pas le pied la guerre? par TELEOBS

Il y a 10 ans, en décembre 2001, les Etats-Unis débutaient en Afghanistan leur guerre contre « l’axe du mal ». Un conflit qui dure encore et qui est de plus en plus impopulaire.

Deux soldats français, Max et Tony,  se sont filmés pendant les combats. De ces images, ils ont tiré un film qui montre le conflit de l’intérieur. Selon Le Matin, qui consacre vendredi un article à ce sujet, on y voit les ravages des IED, les engins explosifs improvisés, soit des bombes artisanales qui ont provoqué énormément de morts.

Leurs images, diffusées par France 2, montrent également une mission où ils ont frôlé la mort, en 2008. On y entend notamment les dialogues des soldats empreints d’angoisse et d’ironie macabre.

Les deux engagés  français ont aujourd’hui quitté l’armée et se sont installés à l’étranger. Du coup, ils se sont sentis libres de montrer à leur manière cette guerre « sale », contrairement à ce que les gouvernements et les médias prétendent. Car, selon eux, la censure existe bel et bien et « l’armée ne montre que ce qui est beau et bien ».

Les ONG au front

Sur le plan humanitaire,  une coalition mondiale d’ONG a appelé vendredi à prendre des mesures concrètes pour l’Afghanistan, à l’occasion de la publication d’un rapport mettant en avant “l’insatisfaction croissante et la désillusion du peuple Afghan”, dix ans après le renversement des talibans.

“Dix ans d’engagement n’ont pas conduit aux résultats que souhaitent voir les Afghans ainsi que les organisations d’aide internationale et de défense des droits de l’Homme (…). Nous appelons nos gouvernements à parvenir à un accord fort sur la voie à suivre, lors de la Conférence de Bonn le 5 décembre”, a écrit Acbar, une coalition mondiale d’ONG afghanes et internationales, dans un communiqué.

L’association dresse le bilan des progrès réalisés et des insuffisances qui demeurent, à l’occasion de la publication d’une étude intitulée “la santé et l’éducation en Afghanistan: une coquille vide”.

“Le respect des droits des Afghans à la santé et à l’éducation a énormément progressé au cours des dix dernières années grâce aux importantes contributions des donateurs internationaux”, a noté Acbar.

Alors que 900’000 enfants, dont seulement 5000 filles, allaient à l’école en 2001, les chiffres atteignent ainsi aujourd’hui  les 7 millions, dont un tiers de filles, selon Acbar (l’Agence de coordination pour le secours afghan).

“Cependant, ces progrès sont inégaux et insuffisants. L’Afghanistan a toujours eu un des pires indicateurs de santé au monde: 50 femmes meurent chaque jour pendant la grossesse ou en couches et un enfant sur cinq n’atteint pas l’âge de cinq ans. Sur 14’000 écoles primaires et collèges, presque la moitié ne dispose pas de locaux”, énumère l’association dans son rapport.

L’association relève aussi que de 2002 à 2009, la communauté internationale a promis de verser quelques 57 milliards de dollars, mais que seuls 26,7 milliards de dollars ont été effectivement distribués. Et le secteur de l’éducation n’a reçu que 1,134 milliard et la santé 1,103 milliard.

Source du texte : http://www.24heures.ch/actu/monde/ex-soldats-francais-montrent-horreurs-guerre-2011-10-07

Articles Par : Global Research

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca