Augmentation des attentats terroristes contre les chrétiens du Moyen-Orient

Alexandria church bombing 

Le 1er janvier, un bombardement à l’extérieur d’une église chrétienne copte à Alexandrie, en Égypte, a tué 23 personnes et en a blessé plus de 70.

Montréal, le 11 janvier 2011 – Les communautés chrétiennes d’Égypte et d’Irak ont récemment été victimes de violence sectaire extrême. Le 1er janvier, un bombardement à l’extérieur d’une église chrétienne copte à Alexandrie, en Égypte, a tué 23 personnes et en a blessé plus de 70. Le bombardement a été attribué à un groupe local lié à Al-Qaida. Le 31 octobre, en Irak, une attaque contre une église catholique assyrienne à Bagdad a tué 60 personnes et en a mutilé 100. Depuis le 23 décembre, il a été estimé que plus de 1100 familles chrétiennes ont quitté Mosul et Bagdad pour trouver refuge dans la région kurde au nord de l’Irak ainsi qu’en Syrie et au Liban. Deux autres chrétiens ont été tués et encore huit ont été blessés lors d’attaques dirigées par Al-Qaida contre des maisons chrétiennes à Bagdad le 30 décembre. La branche d’Al-Qaida en Irak a lancé plusieurs menaces contre les chrétiens d’Irak et d’Égypte dans les semaines précédant Noël.

En réponse à l’attentat à Alexandrie, la jeunesse copte a manifesté dans les rues du Caire et d’Alexandrie, se heurtant quelquefois à la police égyptienne. Les sympathisants musulmans ont organisé des rassemblements condamnant les attentats et ont formé des boucliers humains devant les églises chrétiennes, plusieurs d’entre-elles ayant célébré Noël le 7 janvier. Les 8 millions de chrétiens coptes en Égypte représentent environ 10 pour cent de la population du pays et, depuis les dernières décennies, ont été victime de discrimination économique et politique.

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) condamne sans équivoque les attentats, les menaces et la discrimination continue contre les chrétiens coptes en Égypte. CJPMO dénonce également les attentats contre les chrétiens en Irak et les demandes – faites par l’armée du Mahdi chiite – à l’effet qu’ils ne célèbrent pas leurs fêtes religieuses en public. « Nous exhortons tous les gouvernements du Moyen-Orient à protéger diligemment les droits de tous leurs citoyens, en particulier ceux des minorités ethniques et religieuses », a déclaré Thomas Woodley, le président de CJPMO.

CJPMO note que les chrétiens, les musulmans et les juifs ont, pendant des siècles, coexisté relativement en paix au Moyen-Orient.

L’augmentation récente de groupes islamistes intolérants – qu’ils s’agissent de ceux promus par les dirigeants nationaux opportunistes pour neutraliser les remises en question de leur pouvoir par la gauche politique, ou de ceux formés en réponse aux régimes despotiques corrompus – peut seulement être opposée par des réformes démocratiques plus approfondies et non par la contrainte d’un état d’urgence semi-permanent.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec:

Patricia Jean
Canadiens pour la justice et paix au Moyen-Orient
Téléphone: 450-812-7781      ou 438-380-5410
Courriel CJPMO – Site Web CJPMO

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.


Articles Par : CJPMO

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca