Défense aérospatiale russe: contrer les menaces à venir (expert)

Région :


Défense aérospatiale russe: contrer les menaces à venir (expert)

La mise en place d’un système unique de défense aérospatiale russe s’inscrit dans la perspective des menaces militaires qui pourraient surgir au cours des 15 à 20 prochaines années, a confié mardi à RIA Novosti Igor Korotchenko, membre du conseil social auprès du ministère de la Défense.

Dans son message à l’Assemblée fédérale (parlement russe), le président Dmitri Medvedev a évoqué la nécessité de renforcer le bouclier aérospatial du pays en unifiant les systèmes de défense antiaérienne et antimissile, les dispositifs de pré-alerte à l’attaque balistique et les centres de contrôle de l’espace aérien. Toutes ces structures doivent être subordonnées au même commandement stratégique.

La plupart des éléments du bouclier aérospatial russe ont été conçus et construits par le consortium Almaz-Antey, qui réunit près de 60 entreprises, centres de recherches et bureaux d’études.

“Il est indispensable de privilégier le financement du consortium dans le cadre du programme national d’armements allant jusqu’à 2020, afin de concevoir et de lancer la production en série d’armes antiaériennes et antimissiles de cinquième génération qui équiperont le système de défense aérospatiale unique”, a souligné M.Korotchenko.

Selon lui, ce système doit être en mesure de neutraliser les menaces militaires qui surgiront au cours des prochaines décennies pour la sécurité de la Russie.

“Ces menaces consistent notamment dans le fait que certains pays, en premier lieu les Etats-Unis, conçoivent activement des systèmes de frappe hypersoniques capables de remplir leurs missions non seulement dans l’espace aérien, mais aussi dans l’espace suborbital”, a affirmé l’expert.

Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca