Gaza : Le « Gott mit uns » d’Israël

nuee

La traduction par les agences de presse du nom donné par les Israéliens à leur nouvelle agression de la bande de Gaza ne correspond pas au sens du mot hébreu:    “Amud Anan” ne signifie pas « Pilier de Défense », mais « Colonne de Nuée ». L’Etat-major israélien fait référence à la « Nuée » qui, dans l’Ancien    Testament (Exodus 14 : 19-20), guidait les Hébreux errant dans le désert du Sinaï, et les protégeait des scorpions, des serpents, et des troupes    égyptiennes. Une traduction de ces versets donne ceci :

« L’ange de Dieu, qui allait devant le camp d’Israël, partit et alla derrière eux; et la colonne de nuée qui les précédait, partit et se tint derrière eux.

Elle se plaça entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël. Cette nuée était ténébreuse d’un côté, et de l’autre elle    éclairait la nuit. Et les deux camps n’approchèrent point l’un de l’autre pendant toute la nuit. »

Les noms de code des opérations militaires israéliennes ont souvent des connotations religieuses : « Raisins de    la colère » au Liban en 1996, « Jour de pénitence » contre la bande de Gaza en septembre 2004,  «Arche de Noé » en janvier 2002. L’opération « Plomb durci » (Oferet Yetsukah) en 2008, à nouveau contre Gaza, se référait à un poème pour enfants, chanté pendant le fête juive de Hanoukka, commémorant la    victoire des Maccabées sur le roi séleucide Antiochus IV (-215 – 164 av. JC).

En donnant un nom de code d’inspiration biblique à l’actuelle opération militaire contre Gaza, les dirigeants israéliens assimilent le Hamas à l’armée du Pharaon d’Egypte, et les roquettes palestiniennes aux flèches et pierres catapultées qui menaçaient Moïse. Cela devrait conforter les    évangélistes chrétiens sionistes américains dans l’idée que l’Etat hébreu est protégé « physiquement et spirituellement » par Dieu -    personnifié en l’occurrence par Tsahal, autrement dit l« Armée de Défense d’Israël -, et inciter    les extrémistes israéliens à voter… Netanyahou-Lieberman le 22 janvier 2013, date des prochaines élections législatives.

Nota : La devise “Gott mit uns” (Dieu est avec nous) remonte à l’ordre monastique des Chevaliers    teutoniques fondé en Palestine, au 12ème siècle, pendant la 3ème croisade. Elle a été reprise par le royaume de Prusse et l’Allemagne nazie.

Source :

Name of Israel’s anti-Hamas operation has biblical meaning, par Dan Gilgoff(CNN.com – 20/11/12)

http://religion.blogs.cnn.com/2012/11/20/name-of-israels-anti-hamas-operation-has-biblical-meaning/

Here’s What ‘Pillar of Defense’ Actually Means, par Yair Rosenberg (Tablemagazine –    14/11/12)

http://www.tabletmag.com/scroll/116790/heres-what-pillar-of-defense-actually-means

Articles Par : Gilles Munier

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca