Historien: Le peuple syrien est à la merci d’escadrons de la mort soutenus par l’OTAN

Historien: Le peuple syrien est à la merci d’escadrons de la mort soutenus par l’OTAN

Des escadrons de la mort soutenus par l’OTAN et quelques états arabes régionaux comme l’Arabie Saoudite et le Qatar sont en train de torpiller les efforts de paix en Syrie, dit un analyste politique à Press TV.

“Ce sont des escadrons de la mort soutenus par l’OTAN et financés par l’Arabie Saoudite, le Qatar et d’autres, qui sont à la racine de toute cette situation comme j’ai pu le constater sur le terrain à Damas, Homs et à Baniyas à la mi-Novembre de l’an dernier”, a dit l’écrivain et historien Webster Griffin Tarpley dans une interview avec Press TV.

Il a noté que 20 ou 25 combattants étrangers capturés par les troupes syriennes avaient avoué qu’ils avaient reçu de l’aide d’autres pays, spécifiquement venant de Libye et de Turquie  pour s’infiltrer en Syrie et provoquer le chaos dans le pays.

“Mon impression est que ce sont des gens venus d’Algérie, de Tchétchénie, d’Asie centrale… qu’ils sont infiltrés avec l’aide de la Turquie… et de l’ancien premier ministre libanais Rafiq Hariri… Ils obtiennent de l’argent des monarchies réactionnaires féodales du Golfe, l’Arabie Saoudite, le Qatar et d’autres”, a t’il dit.

Tarpley a aussi dit que seulement des escadrons de la mort mercenaires, qui sont constitués de “hors-la-loi” peuvent bénéficier de l’échec des efforts de paix dans un pays en proie à une telle crise.

Tarpley a également commenté sur le fait que l’envoyé de l’ONU et de la Ligue Arabe, Kofi Annan, ainsi que la ministre des affaires étrangères américaine Hillary Clinton jouent à un “jeu de déception” en Syrie en prétendant d’essayer de rétablir la paix tout en faisant des références fréquentes quant à la possibilité et même l’inévitabilté d’une guerre civile dans le pays.

“Je dirai à Kofi Annan d’établir une table de négociations de paix à Genève et d’y inviter le gouvernement syrien et d’y inviter la soi-disante opposition et de voir ce qu’il se passera. Le gouvernement syrien y sera, mais ces groupes d’opposition n’y seront probablement pas parce qu’ils ont été instruits par leurs soutiens de l’OTAN et des pays du Golfe de… ne pas négocier”, a t’il ajouté.

La Syrie est le théâtre de troubles depuis la mi-Mars 2011. Beaucoup de gens, comprenant des forces de sécurité, ont été tués dans ce tumulte.

Article original en anglais :
http://www.presstv.ir/detail/240550.html (avec vidéo)

Traduction : Résistance 71

Articles Par : Press TV

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca