Israël investit dans l’image des mineurs chiliens


Le flamboyant homme d’affaire Leonardo Farkas [photo] a adressé un chèque de 10 000 dollars à chacun des 33 mineurs chiliens rescapés de la mine de San José.

Par ailleurs, le gouvernement israélien a invité les mineurs et leurs familles à passer de luxueuses vacances de Noël en Terre sainte afin de les remercier pour la foi qu’ils incarnent.

Leonardo Farkas, qui avait hésité à se présenter aux élections présidentielles chiliennes de 2009, pourrait franchir le pas en 2013. Juif d’origine hongroise, il a épousé l’héritière des hôtels Concord, Betina Friedman Parker. Ensemble, ils ont développé la petite entreprise minière de son père jusqu’à devenir les magnats du fer chilien. Sa vie de jet-setter et sa proximité avec des stars du show-business, qui tranchent avec le style réservé et cassant des patrons chiliens, l’ont rendu populaire. Il dispose du soutien du mouvement sioniste qui voudrait en faire l’« Obama » d’Amérique latine.


Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca