L’Australie maintiendra ses troupes en Irak en échange de technologies militaires américaines

L’Australie restera en Irak et bénéficiera en échange d’un accès aux technologies militaires américaines encore plus vaste que celui fourni à la Grande-Bretagne, selon les déclarations du président américain Georges W. Bush et du premier ministre australien John Howard mercredi lors d’une conférence de presse à Sidney.

“Nos obligations en Irak sont inchangées, et les forces australiennes resteront dans ce pays au même niveau qu’auparavant, en fonction du calendrier et de la situation sur le terrain”, a déclaré John Howard.

Le contingent australien en Irak est constitué d’environ 1.600 hommes.

De son côté, le président Bush a confirmé que 30.000 soldats américains seraient envoyés en Irak d’ici un an, en faisant remarquer que la situation dans le pays inspire l’espoir.

“Si je n’étais pas persuadé que le succès est possible, je n’enverrais pas de troupes dans ce pays” a annoncé George W. Bush.

Ce dernier a conféré une importance particulière à l’accord signé avec M.Howard, grâce auquel les Etats-Unis pourront transmettre des technologies militaires aux Australiens afin que ceux-ci puissent produire certaines armes.

“L’accord a été signé aujourd’hui, ce qui n’est pas négligeable. Il s’agit d’un accord de coopération commerciale dans le domaine de la défense”, a annoncé George W. Bush.

Selon lui, “les Etats-Unis et l’Australie pourront restructurer leurs forces et échanger des technologies plus aisément”, ce qui permettra au secteur privé de coopérer dans le domaine de la défense.

Le ministre australien des Affaires étrangères Alexander Downer, faisant le bilan des négociations américano-australiennes, a déclaré aux journalistes que la signature de l’accord dans le domaine de la défense est une “nouvelle pierre angulaire dans les relations” des deux pays.

Articles Par : Ria Novosti

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca