L’énergie nucléaire pour tous, l’arme nucléaire pour personne

L’Iran va organiser les 17 et 18 avril une conférence internationale sur le désarmement nucléaire. La conférence aura pour thème “l’énergie nucléaire pour tous, l’arme nucléaire pour personne”, a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, cité par l’agence de presse Mehr.

«On parle beaucoup du désarmement dans le monde et de la non prolifération d’armes nucléaires, mais malheureusement les Etats qui lancent ce slogan déploient leurs efforts pour produire de nouvelles armes de destruction massive» a expliqué M. Mehmanparast.

Il a ajouté que le thème de la conférence prouve que l’Iran est très sérieux dans sa volonté d’accéder au nucléaire civil, qui est un droit indiscutable pour tous les pays.

“Des responsables de différents pays et des représentants d’organisations internationales et d’organisations non gouvernementales y ont été invités”, a-t-il poursuivi, précisant que la liste des invités serait publiée ultérieurement.

Mais selon le chef des négociateurs nucléaires iraniens, Saïd Jalili, qui vient d’effectuer une visite à Pékin, la Chine y participera.

“C’est une conférence internationale et l’Iran qui défend le désarmement nucléaire appelle toutes les nations à désarmer. La Chine a accueilli favorablement cette initiative  et y participera”, a dit M. Jalili, cité par l’agence de presse Irna.

Cette conférence interviendrait après un sommet international sur la sécurité nucléaire organisé les 12 et 13 avril à Washington pour discuter de mesures communes pour assurer la sécurité de “matériaux nucléaires vulnérables” et empêcher des actes de terrorisme nucléaire.

Entre-temps, M. Jalili a répété dimanche que l’Iran était toujours disponible à reprendre les négociations nucléaires avec les grandes puissances. “Nous l’avons déjà dit par le passé, nous sommes prêts à discuter des questions susceptibles d’aider la paix mondiale, la stabilité et la sécurité”.

“Il est préférable pour les pays qui ont quitté la table des négociations de reprendre le dialogue qui peut fournir un terrain favorable à la coopération internationale”, a-t-il ajouté.

Vendredi, au lendemain de sa rencontre avec le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi, M. Jalili a affirmé avoir le soutien de la Chine sur l’inefficacité de l’arme des sanctions et appelé les pays occidentaux à changer leurs “méthodes erronées” et à “cesser de menacer l’Iran”.

L’Iran est accusé par les puissances nucléaires, Etats-Unis en tête, et “Israël”, de vouloir fabriquer l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.

Or, les dirigeants iraniens affirment que la République islamique ne cherche pas à obtenir l’arme atomique, interdite par l’Islam, et prônent le désarmement nucléaire.

 

Articles Par : Global Research

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca