L’ONU instrument de l’agression coloniale contre la Lybie !

L’impérialisme Français et Britannique ont fait adopter à l’ONU une résolution ouvrant la porte à la guerre contre la Libye sous le fallacieux prétexte de « protéger les populations civiles contre le dictateur Kadhafi ».

Au Yemen 41 manifestants civils étaient abattus dans les rues de la capitale, les troupes de la monarchie intégriste islamiste Saoudienne tuaient des manifestants désarmés à Barhein et au même moment, coïncidence n’est pas hasard,  le conseil de sécurité de l’ONU votait moins cinq abstentions la décision permettant aux puissances Occidentales sous couvert ou non de l’OTAN de faire la guerre à la Libye.

Il s’agit d’une guerre Anglo-Franco-Etatsunienne affublée de quelques « tirailleurs » des Emirats monarchistes fondamentalistes religieux pour soi disant « restaurer la démocratie et les intérêts nationaux Royaume Uni » comme le déclare sans aucun scrupule le premier ministre Britannique. On a bien compris que si pour W. Churchill «  même imparfaite, l’humanité n’a pas trouvé mieux que la démocratie », pour ses descendants bourgeois impérialistes au service des TOTALFINA, EXXON, SHELL, BP, obsédés par « la guerre de civilisation », les « barbares Arabes et Africains ne méritent qu’autocrates intégristes et tyrans nègres » pour assurer leur mainmise sur les pétrodollars.  

Les vieux réflexes coloniaux de la canonnière des ex-puissances coloniales Franco-Britanniques sont quasi génétiques même quand ils jurent la main sur le cœur qu’il s’agit « d’aider le peuple Libyen à se débarrasser du dictateur Khadafi » lequel, il y a à peine encore quelques mois, étaient dans le délire maladivement raciste des Sarkozy, Berlusconi, Cameron, Merkel, Zapatero, etc…, le rempart contre les « invasions des hordes barbares d’émigrés noirs et musulmans ».

Une fois obtenue la résolution sur la soi disant « protection des civils », Paris, Londres et Washington montrent leur véritable objectif de renverser et de tuer Khadaffi en reprenant le refrain de « Khadafi doit partir ». Ces champions de la démocratie  se substituent littéralement au peuple Libyen et décident à sa place du sort du président légal d’un pays souverain en vertu du principe bestial de « la raison du plus fort».

Hier ils colonisaient en saccageant, en violant, en tuant et en génocidant au nom « l’œuvre civilisatrice de l’occident civilisé », aujourd’hui la dite « communauté internationale », en fait les USA, l’UE, le FMI, la Banque Mondiale, l’OMC, l’OTAN décident carrément « ce qui est bon pour les peuples », c’est à dire selon leurs « intérêts nationaux » et sur cette base peuvent détruire un pays comme l’Irak en le ramenant à l’âge des pierres, occuper le pays en y assassinant de façon ciblés les ingénieurs, les scientifiques, l’intelligentsia et en pendant le président légal.

Les peuples sont de moins en moins dupes et savent que c’est le pétrole et le chantage et la répression contre les révolutions en Afrique et dans le monde Arabe qui est la vraie raison de la guerre que les Monarchies théocratiques intégristes et leurs maîtres impérialistes ont décidé de mener contre le peuple Libyen, de Bahrein, du Yémen, d’Oman, etc. Des dizaines de soldats britanniques et néerlandais ont été arrêtés par la partie patriotique des opposants à Khadafi avant d’être relâchés par les opposants de la dernière minute à khadafi pendant que les médias impérialistes inondaient le monde d’une propagande sur les « bombardements de aériens de civils » d’une aviation Libyenne dont ont dit maintenant que sur 400 à peine 4 seraient opérationnels. Cela rappelle les mensonges selon lesquels « l’armée de Saddam étaient la 4éme armée du monde et dotée d’armes de destruction massive et Saddam soutenaient Ben Laden ».

En fait les impérialistes pris de cours par les révolutions Tunisienne et Egyptienne ont saboté et écrasé la révolution montante du peuple libyen pour la transformer en mouvement militarisé instrumentalisé par les Multinationales du pétrole et du gaz. Le monde vient d’assister à une véritable division du travail subversif entre l’agitation guerrière de Sarkozy et Cameron pour obtenir du conseil de sécurité de l’ONU le signal et d’Obama et de l’Arabie Saoudite plus les Emirats du pétrodollars à la décision de la guerre contre le peuple Libyen. Ce cinéma diplomatique est la réponse guerrière à la médiation diplomatique de la paix de Chavez pour éviter tout prétexte d’intervention militaire contre les révolutions Arabes.

Guerre contre le peuple de Libye de l’Occident impérialiste sous le couvert ou non de l’OTAN, guerre contre le peuple de Barhein de l’armée Saoudienne et des Emirats, assassinat massif et état d’urgence au Yémen sont les nouvelles tentatives de mise à mort des révolutions démocratiques contre les despotes serviles et la tyrannie prédatrice de la domination de l’Occident impérialiste parasitaire et décadent.

Après la Youigoslavie, l’Irak, l’Afghanistan, Françafric, de l’Eurafric et de l’Usafric BAS LES PATTES DEVANT LA LIBYE !

VIVE LA RESISTANCE DES PEUPLES !

VIVE LA REVOLUTION DEMOCRATIQUE ET SOCIALE EN AFRIQUE ET DANS LE MONDE ARABE!            

Fait le 18/03/11

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca