Le Canada doit quitter l’OTAN et l’Afghanistan, dit un collectif

Région :
Analyses:

Le Canada devrait non seulement retirer ses troupes de l’Afghanistan mais il devrait aussi quitter l’organisation de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), estime le Collectif Échec à la guerre.

Et pour soutenir ses revendications, le Collectif a rendu publique dimanche une déclaration déjà appuyée par quelque 70 groupes, dont la Fédération des femmes du Québec, le parti Québec Solidaire et plusieurs organisations étudiantes et syndicales.

C’est à l’issue de son sommet «contre la guerre et le militantisme», qui s’est tenu à Montréal samedi et dimanche, que le Collectif a décidé d’intensifier ses actions pour réclamer un débat public sur la politique étrangère canadienne et le rôle de l’armée.

Le sommet montréalais avait lieu au même moment que celui de l’OTAN, à Lisbonne, au Portugal, où ses dirigeants ont signé une entente de partenariat à long terme avec l’Afghanistan.

Selon Raymond Legault, porte-parole du Collectif, les gouvernements occidentaux poursuivent la guerre en Afghanistan contre la volonté de leurs propres populations. Il estime également que l’OTAN est une organisation anti-démocratique qui, depuis la fin de la Guerre Froide, sert simplement de bras armé à l’expansion de l’empire américain dans le monde.

La présence du Canada en Afghanistan est injustifiée, ajoute-t-il, et la population de ce pays est victime du discours de «relations publiques» des gouvernements.

M. Legault soutient que la décision d’aller en guerre n’a pas été prise dans l’intérêt des femmes afghanes ou du respect des droits de la personne mais plutôt dans celui des dirigeants.

Le sommet du Collectif Échec à la guerre a réuni plus de 200 personnes.

Articles Par : Global Research

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca