Le Mossad et la CIA sont d’accord: L’Iran ne cherche pas à fabriquer des armes nucléaires

Le Mossad et la CIA sont d’accord: L’Iran ne cherche pas à fabriquer des armes nucléaires

Le service de renseignement israélien Mossad vient d’admettre, tout comme sa contrepartie américaine de la CIA, qu’il n’y a pas de preuve que Téhéran possède un programme nucléaire militaire à des fins de produire des armes , a dit une source du renseignement américain au New York Times.

Un ancien agent de haut niveau des services de renseignement américain a dit au journal “Le Mossad n’est pas en désaccord avec les Etats-Unis au sujet de programme d’armenent nucléaire iranien.” Le consensus au sein du cercle du renseignement américain étant que l’Iran a arrêté son programme d’armement nucléaire il y a plusieurs années.

“Il n’y a pas beaucoup de disputes sur ces faits entre les communautés du renseignement américaine et israélienne”, l’ancien officiel a t’il continué.

Une telle admission arrive en contraste total avec ce que disent les politiciens israéliens, qui ont continuellement insistés sur la nécessité d’une frappe militaire immédiate sur les installations nucléaires iraniennes afin de prévenir la situation d’évoluer vers une “menace existentielle” envers l’état juif.

L’évaluation du renseignement à disposition est la clef du dilemne de la guerre ou de la paix avec l’Iran. Les multiples agences de renseignement américaines ont rechercher sur le sujet depuis des années, elles ont essayé de trouver la preuve que l’Iran développe effectivement des têtes nucléaires militaires et des missiles pour les transporter. De tout leur travail, voici ce qui en ressort: le programme a été terminé il y a 9 ans, en 2003.

A ce jour, les infos glânées sur l’Iran n’ont pas changé quant à leur teneur. “L’Iran est la cible d’espionage la plus difficile qui soit. C’est bien plus difficile que la Corée du Nord”, a confessé un autre officier du renseignement au New York Times. Son explication est simple: les Etats-Unis n’ont pas beaucoup d’agents sur le terrain pour vérifier l’information.

Certains rapports stipulent que les Etats-Unis utilisent des capteurs implantés près des sites de production nucléaire afin d’analyser la situation.

Mais bien que les cercles du renseignement admettent que l’Iran est loin d’acquérir des armes nucléaires, les sanctions contre le pays demeurent.

L’Iran insiste sur le caractère pacifique de son programme nucléaire et a promis de ne l’abandonner sous aucun prétexte.

Texte original en anglais : http://rt.com/news/mossad-iran-nuclear-programme-851/

Traduction par Résistance 71


Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca