Le Président Kadhafi contre la tenue d’un sommet arabe à Bagdad

Le régime de Bagdad ne décolère pas contre le Président Mouammar Kadhafi qui a demandé en juillet, au secrétaire général de l’ONU, l’ouverture d’une enquête sur l’invasion américaine de l’Irak et qui entend porter cette question à l’ordre du jour du prochain sommet arabe prévu en mars 2011, à Bagdad. Pour le Kurde Hoshyar Zebari, ministre irakien des Affaires étrangères, la demande libyenne menace la sécurité en Irak, encourage les ingérences extérieures, entrave les efforts de réconciliation nationale Des propos en langue de bois qui ne convainquent personne, l’Irak étant devenu la « mère de toutes les ingérence extérieures », et les « efforts de réconciliation » rien d’autre que de la poudre aux yeux ou un piège pour assassiner les résistants.

La position libyenne n’est pas nouvelle. En octobre 2002, le Président Kadhafi avait pris ses distances avec la Ligue arabe qu’il accusait de connivence avec les Etats-Unis contre l’Irak. Il avait ensuite condamné l’agression et l’occupation du pays. Après l’exécution du Président irakien, Mouammar Kadhafi a été le seul chef d’Etat arabe à décréter un deuil national et, plus tard, à recevoir officiellement une délégation de la résistance irakienne. Aïcha Kadhafi, sa fille, avocate, a milité très activement pour la levée de l’embargo, participé au collectif d’avocats défendant Saddam Hussein. Secrétaire général de l’association caritative Waatassimou, elle a attribué l’«ordre du courage» à Mountazer al-Zaïdi, le journaliste irakien qui a lancé, en décembre 2008, ses chaussures sur George Bush.

Dernièrement le Président Kadhafi a proposé que le prochain sommet arabe se tienne au Caire, aucun roi ou chef d’Etat arabe n’acceptant, selon lui, d’aller en Irak en raison de la situation prévalant dans le pays. Harith al-Dhari, Président de l’Association des Oulémas Musulmans, un des principaux dirigeants de la résistance irakienne, est de cet avis. Dans le quotidien qatari Al-Watan, il a déclaré que se réunir dans un pays occupé serait contraire à la charte de la Ligue arabe, et il a appelé au boycott du sommet.

© G. Munier/X.Jardez

Source : France Irak
http://www.france-irak-actualite.com/…

Articles Par : Gilles Munier

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca