Quinze fois plus de malformations de naissance à Falloujah

Selon des médecins, le nombre de malformations de naissance et de cancers a été multiplié par quinze chez les bébés dans l’enclave ravagée par la guerre de Falloujah, le site de deux grandes batailles après l’invasion de l’Irak.

Le Dr Ayman Qais a déclaré qu’avant le début de la guerre, en 2003, on comptait un nombre sporadique de malformations chez les bébés, mais maintenant leur fréquence « augmente considérablement. »

« Nous voyons une poussée très importante des anomalies du système nerveux central, » a ajouté le Dr Qais.

Les médecins du système de santé débordé de Falloujah disent être perplexes quant à ce qui est derrière la flambée des malformations de naissance, mais suggèrent que cela puisse être en rapport avec des matériaux toxiques restés des combats.

La ville fut le théâtre de quelques-uns des pires combats de la guerre, notamment la bataille en 2004, dans laquelle les États-Unis admirent avoir utilisé du phosphore blanc.

Il y a eu aussi des rapports non confirmés, selon lesquels les troupiers étasuniens se sont servis de munitions à l’uranium appauvri à Falloujah.

Interviewés par le quotidien britannique The Guardian, des neurologues et des obstétriciens de la ville disent que la hausse des malformations de naissance, qui comprennent un bébé né avec deux têtes, des bébés présentant des tumeurs multiples, et d’autres problèmes du système nerveux, est sans précédent, et à présent inexplicable.

Des responsables irakiens et britanniques et des médecins ont demandé aux Nations Unies de créer une commission internationale pour enquêter sur la forte augmentation des malformations de naissance et éliminer les substances toxiques à Falloujah.

À Bassora et Najaf ont aussi été constatés des associations de malformations congénitales, qui se sont déclarées en 2003, après l’invasion.

Les médecins disent que les dossiers cliniques détaillés de tous les nouveau-nés sont en cours de compilation.

Original : www.presstv.com/detail.aspx?id=111297&sectionid=351020201

Traduction : Pétrus Lombard


Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca