Référendum sur la sortie du nucléaire civil et militaire : l’Italie montre la voie.

Pour la deuxième fois en 25 ans, la première après Tchernobyl, la seconde après Fukushima, les électeurs italiens ont rejeté le recours à l’énergie nucléaire comme moyen de produire de l’électricité, des déchets nucléaires, de la radioactivité et de l’insécurité permanente. L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) s’en réjouit.  

Sur les trois sujets où ils étaient consultés par leur gouvernement tout en étant invités à ne pas se déplacer, les électeurs italiens ont su montrer que le référendum est un bon moyen, pour un peuple avisé, d’exprimer une volonté politique claire, en dépit d’une erreur de casting électoral commise antérieurement.  

ACDN réclame depuis 15 ans un référendum exigeant de la France qu’elle s’engage dans le processus d’abolition des armes nucléaires conformément au Traité de Non Prolifération (TNP) qu’elle a signé mais ne respecte pas. Ce processus est en cours, mais la France y fait toujours obstacle et 23 000 bombes atomiques menacent toujours de détruire l’humanité à tout moment.  

Un référendum sur l’élimination totale et contrôlée des armes nucléaires, y compris françaises, est pleinement d’actualité. A défaut de s’imposer à M. Sarkozy , partisan obstiné du « bouton atomique », ses successeurs potentiels doivent s’engager à demander l’approbation et le soutien du peuple français à un tel processus d’abolition. Ce référendum pourrait ouvrir la voie à un autre référendum, portant sur la sortie du nucléaire civil la plus rapide possible, dès qu’un scénario de sortie crédible aura été mis au point.

  Contact : 06 73 50 76 61

Action des Citoyens pour le                               

Désarmement Nucléaire (ACDN)

31, Rue du Cormier – 17100 – SAINTES          

            Tel : 06 73 50 76 61 

contact@acdn.net   http://www.acdn.net   
Articles Par : ACDN

Sur le même sujet:

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca