Test-médias sur la « libération » de Bagdad

Médiamensonges à Bagdad ? Que pouvons-nous croire face aux images sélectionnées qui passent en boucle et partout ? Et surtout: quelles images nous cache-ton ? Quelques questions et règles de vigilance après 1989, 1991-1995, 1999, 2001… Et avant les prochaines guerres.

1. Engagés à chaque guerre par les armées, des « psy ops » (conseillers en communication) ont-ils organisé la mise en scène de la « libération de Bagdad » avec le déboulonnage de la statue de Saddam ? Comme par hasard juste devant l’hôtel Palestine où étaient rassemblée toute la presse internationale.

2. La veille, l’armée US avait tiré sur ces mêmes journalistes et sur ceux d’Al Jazeera. Hasard si le ministre US de la Guerre avait réclamé que les envoyés spéciaux se retirent d’Irak ?

3. Ne voulait-on pas les intimider pour les empêcher d’aller couvrir les scènes de massacres dans le reste de Bagdad ? Le médecin belge Geert van Moorter témoigne : ”A l’hôpital, on amenait tellement de blessés graves que nous en avions en permanence plein les bras. Les troupes US ont même criblé de balles l’ambulance de cet hôpital qui amenait trois blessés graves.” On n’a guère vu ces photos.

4. Combien d’habitants de Bagdad (ville de cinq millions d’habitants) étaient-ils présents au fameux déboulonnage de la statue? Quelques dizaines selon la BBC. Comment a-t-on donné l’impression d’une foule nombreuse ? En privilégiant les gros plans très resserrés.

5. France 3 et Euronews ont montré un jeune garçon irakien arborant un portrait de Bush “I love you”. D’autres le drapeau US avec un aigle. Le genre de choses qu’on trouvait couramment en Irak “sous la dictature de Saddam” ? Ou bien du matériel apporté par les soldats US, éventuellement avec un petit cadeau pour les arborer ?

6. Après avoir tiré sur Al Jazeera à Kaboul en 2001 et à Bagdad en 2003, les Etats-Unis viennent de lui retirer son accréditation à la Bourse de Wall Street. « Bavure » également ?

7. Qui a organisé cette “com” ? C’est le conseiller spécial en médiamensonges de Tony Blair, Alastair Campbell, avec une unité de guerre psychologique installée au Koweït. Un rapport de cette unité, intercepté par les Russes, préconise diverses opérations de communication (notamment montrer des Irakiens “libérés” s’en prenant à Saddam) pour crédibiliser la fable des libérateurs impatiemment attendus . Révélé par le journaliste australien Phillip Knightley, spécialiste de la propagande de guerre , qui décrit aussi les pressions exercées par la Washington et Londres sur diverses TV occidentales, notamment la BBC.

8. Campbell avait déjà orchestré les médiamensonges de Jamie Shea, porte-parole de l’Otan, lorsdes bombardements “chirurgicaux” sur la Yougoslavie en 99.

9. Plus généralement, pourquoi les médias dominants ont-ils fermé la porte de leurs journaux télévisés et débats aux experts en médiamensonges ? Pourquoi ont-ils refusé de procéder à des tests-médias, indispensables pourtant pour que l’opinion puisse se défendre face à la désinformation organisée?

10. Pourquoi a-t-on continué à répéter complaisamment certains trucs grossiers de l’armée US ? Par exemple, lorsque les Etats-Unis tuent au moins 62 civils à Shu’ale, près de Bagdad, le 29 mars, pourquoi les médias continuent-ils à reproduire la classique “excuse” qu’il pourrait s’agir d’un obus irakien ? Alors que plusieurs survivants ont entendu le bruit de l’avion et qu’un témoin a trouvé un morceau de métal, provenant de l’obus, et avec un numéro de série occidental: 30003-704ASB 7492. 3003 étant la référence du Naval Air Systems Command, le bureau d’acquisition de la force aérienne de la US Navy.

11. Pourquoi certains médias utilisent-ils fréquemment l’expression “libération” de l’Irak alors qu’il s’agit d’une invasion et d’une occupation coloniale ?

12. Pourquoi , ce lundi 7, TV5 blâme-t-il Saddam pour sa “troisième guerre en 23 ans de pouvoir” alors que Bush en a déjà déclenché deux en seulement trois ans?

13. Pourquoi est-ce seulement lorsqu’un journaliste français est assassiné qu’on apprend que les troupes US et britanniques liquident régulièrement des soldats irakiens qui se rendent ? Un autre cameraman, Daniel Demoustier : “Je suis vraiment furieux que ce soit les alliés qui nous aient tiré dessus. Il est possible que les Irakiens aient été leur véritable cible, mais je suis sûr qu’ils se rendaient, et de toutes façons, ils sont tous morts en quelques seconde.” (Mail on Sunday, 23 mars) . Les crimes de guerre ne sont-ils des crimes de guerre que lorsque des Occidentaux y meurent aussi ?

14. Pourquoi la bande à Bush, parvenue par la tricherie à la Maison Blanche, est-elle appelée “gouvernement” alors que ses adversaires sont toujours traités de “régime” ?

15. N’est-il pas de temps de construire une info alternative, un média réellement indépendant, européen et international, avec une branche “test-médias”, capable de riposter en temps réel aux médiamensonges des prochaines guerres ? Si ce projet vous intéresse, transmettez-nous vos suggestions et contacts. Merci. (michel.collon@skynet.be)

Ce texte est une première réaction à chaud. Il sera complété et développé collectivement dans les semaines qui viennent.

Sur les médiamensonges: 

Anne Morelli, Principes de la propagande de guerre, Ed. EVO.

Michel Collon, Attention, médias!, les médiamensonges du Golfe, manuel Anti-Manipulation, Ed. EPO.

Geoffrey Geuens, Tous pouvoirs confondus, (médias et capital à l’ère de la mondialisation) Kosovo et médias, débat avec Jamie Shea (Otan) en vidéo.

Articles Par : Michel Collon

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

For media inquiries: media@globalresearch.ca