Crimes contre l'humanité

Hôpital2

Les protagonistes des guerres s’en prennent aux hôpitaux, soit aux établissements qui soignent les malades et prodiguent des soins aux blessés victimes des combats et des bombardements. Il s’agit là d’une forme manifeste d’un génocide.

Alep-enfants

Ils égorgent des êtres humains. Vous avez protesté il y a un an quand ils ont égorgé quelques occidentaux. Pourtant ils n’étaient pas les premiers ! Des centaines de Syriens avaient déjà été victimes de cette barbarie. Beaucoup d’autres ont suivi ; le dernier en date était le directeur des antiquités de Palmyre, un savant de 82 ans, mais plus personne ne proteste.

Réfugiés enfant mur

Tous ceux qui ont contribué à la grande arnaque, depuis quatre années, sont les complices du crime pour avoir allumé une guerre ayant obligé une bonne partie du peuple syrien, attaché à sa terre et à sa patrie, à prendre les rudes chemins de l’exil dans le but d’échapper à l’enfer d’une prétendue révolution…

Nabi Shuib

Avant propos
Les Druzes syriens vivent essentiellement dans le sud de la Syrie à Soueïda, Quneitra, le Rif de Damas, le Golan occupé, et au nord-ouest du pays dans la province d’Idleb où ils sont particulièrement présents dans 18 villages…