Print

A quoi servent les guerres ?
Par Massimo Mazzucco
Mondialisation.ca, 10 décembre 2015

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/a-quoi-servent-les-guerres/5495076

Si certains ont oublié à quoi servaient vraiment les guerres, cet article peut leur rafraichir la mémoire. Les guerres servent – assurément – à conquérir des territoires. Elles servent à s’approprier les biens et les richesses d’autres nations. Elles servent à augmenter son propre contrôle géostratégique sur certaines régions. Mais les guerres – et les actes terroristes qui leur servent de justifications – servent surtout à une chose : enrichir les producteurs d’armes. « It’s just business baby ».(*)

La nouvelle est apparue aujourd’hui selon laquelle « les principaux fabricants américains d’armements… peinent à répondre à la demande croissante de missiles de précision et autres armes qui sont utilisées dans la lutte contre l’État islamique, menée par les États-Unis, ainsi que dans d’autres conflits au Moyen-Orient. »

« Les fabricants d’armes – poursuit l’article – arrivent à la limite de leurs capacités de production, et pourraient être obligés d’agrandir leurs usines de production, voire, d’en construire de nouvelles. Cela pourrait rallonger les délais d’attente, à un moment où les alliés des USA font part de leur préoccupation croissante de voir les ventes d’armements par Washington se faire de plus en plus lentes. »

« Dans l’intervalle une coalition appuyée par Washington et emmenée par l’Arabie Saoudite, qui inclut le Bahreïn et les Émirats arabes unis, poursuit sa campagne militaire au Yémen contre les rebelles soutenus pas l’Iran. Les États du Golfe fournissent également des armes américaines aux rebelles qui combattent le gouvernement syrien. »

Le total des ventes d’armes américaines dans le monde a augmenté de 36% au cours de la dernière année. En particulier les ventes de missiles, de bombes intelligentes et autres munitions sont passées de 3,5 milliards de dollars en 2014 à 6 milliards en 2015.

« C’est un secteur en très forte croissance pour nous, » a commenté un dirigeant d’un des fabricants US d’armes sous couvert d’anonymat. « Dans cette région, tous parlent d’accumuler une réserve d’armes qui pourrait durer 5 à 10 ans. Ce sera une guerre très longue, celle contre l’État islamique. »

Je dirai qu’arrivé à ce point, tout commentaire devient superflu.

Massimo Mazzucco

Luogocomune

Traduction : ilfattoquotidiano.fr


Note de la rédaction :

(*) Il existe aussi selon nous deux autres aspects de l’utilité des guerres dont l’auteur ne parle pas : 1) la reconstruction et l’attribution des marchés qui vont avec, et 2) l’élimination – qu’on le veuille ou non – d’une partie de la population mondiale

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.