Print

Agent orange, Apocalypse Viêt Nam
Par André Bouny
Mondialisation.ca, 18 juillet 2011
MITHRIDATE - Bulletin d'histoire des poisons 1 décembre 2010
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/agent-orange-apocalypse-vi-t-nam/25687

Douze questions à André Bouny, entrevue avec l’auteur du livre Agent orange, Apocalypse Viêt Nam.

Extrait:

Le Viêt Nam fut offert en sacrifice, dans un effroyable carnage humain et devint un laboratoire de la guerre du futur. Il y fut déversé entre trois et quatre fois le tonnage de bombes larguées sur tous les théâtres d’opération durant toute la Seconde Guerre mondiale. Le territoire vietnamien porte les stigmates de 20 millions de cratères conséquents. Bombes de nouvelle génération à explosion, incendiaires, à effet de souffle, à dépression, à fragmentation… A titre d’exemple, à Cu-Chi – qui veut dire « terre d’acier » en vietnamien – il fut déversé plus de 10 tonnes de bombes par habitant. Près d’un demi-million  de tonnes de ces engins n’ont pas encore explosé. Ces « bombes à retardement » ont déjà fait entre 100 000 et 200 000 victimes, surtout des enfants puisque durant de longues années près de la moitié de la population avait moins de 15 ans.  

L’entrevue intégrale est disponible ici.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.