ALERTE. En Argentine, une directrice de l’agence nationale du médicament concède la présence de GRAPHENE dans le lot CTMAV534 du vaccin CoqueVide d’Astra-Zeneca

En Argentine, la Dr. Patricia Ines Aprea, qui est une directrice de l’agence nationale du médicament, l’ANMAT – Administración Nacional de Medicamentos, Alimentos y Tecnología Médica – a concédé que le lot de vaccin CoqueVide d’Astra-Zeneca, CTMAV534 contient du graphène.

Selon la Dr. Patricia Ines Aprea – qui est directrice de l’agence  “Evaluación y Control de Biológicos y Fármacos”: 
«En ce qui concerne la composition du vaccin en question, selon la déclaration, le graphène est inclus dans ses composants ».
 
Page 1 sur 2
 

EXTENSION DU RAPPORT

Le lot cité dans l’acte judiciaire, CTMAV534, correspond effectivement au COVID 19

Vaccin AstraZeeca, qui serait entré au ministère national de la santé par le biais du système Covax (EX-2021-33243244- -APN-SAS#MS).

Covax (EX-2021-33243244- -APN-SAS#MS) en avril 2021.

Cette direction n’a pas reçu de demande d’analyse d’échantillons de ce lot pour des tests analytiques.

En ce qui concerne l’existence de résidus dans le vaccin, la réponse a été donnée en juin 2021 selon : « En ce qui concerne la prétendue découverte de « résidus » dans les doses, cette situation est inexacte ».

En ce qui concerne la composition du vaccin en question, selon la déclaration, le graphène figure parmi les composants du vaccin.

Il est suggéré de joindre au vaccin des étiquettes ou des notices autorisées dans lesquelles les composants du vaccin peuvent être

Il est suggéré de joindre des étiquettes ou des dépliants autorisés dans lesquels les composants du vaccin sont indiqués.

-En ce qui concerne l’existence de plaintes administratives auprès de ce ministère ou de l’ANMAT au sujet d’éventuels effets indésirables des vaccins et, dans l’affirmative, quelles sont-elles ?

-effets des vaccins et si oui, quels sont les dommages collatéraux dénoncés, et aussi s’ils ont eu connaissance de phénomènes de magnétisme dans le vaccin.

-n’était pas au courant des phénomènes de magnétisme corporel chez les inoculants post-vaccinaux ; cette information devrait être recueillie auprès du ministère de la Santé.

-les informations doivent être recueillies dans la zone compétente sous l’INAME.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Le document officiel est ici sur Google Drive:


Articles Par : Dr Patricia Ines Aprea

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: media@globalresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: media@globalresearch.ca