Appuyons Maria Mourani, députée du Bloc québécois, qui a pris la défense des habitants de Gaza

Un message de Daniel Saykaly, membre de Palestiniens et juifs unis (PAJU)

Appuyons Maria Mourani, députée du Bloc québécois, qui a pris la défense des habitants de Gaza et qui est maintenant la cible du lobby pro-Israël.

Bonjour tout le monde, 

Merci de téléphoner, envoyer un courriel ou écrire à Maria Mourani, députée du Bloc Québécois pour Ahuntsic.

Elle a eu le courage de prendre publiquement la défense des habitants de Gaza, et elle est maintenant la cible du lobby pro-Israël, qui tente de salir sa réputation.

Si nous voulons que des personnages publics prennent position pour la Palestine , il faut les remercier et les encourager lorsqu’ils le font !

Faites-le dès à présent ! (Voir les infos-contact au bas du message)

Daniel Saykaly

PAJU (Palestinian and Jewish Unity) : http://www.pajumontreal.org/paju_fr/?/

Maria Mourani 

Madame Maria Mourani

Caucus:*Bloc Québécois

Constituency: Ahuntsic

Province/Territory: Québec

9775 Waverly Street, Suite 102 (Main Office)

Montréal, Québec

H3L 2V7

In Ottawa :

e-mMail : [email protected]

Le site de Maria Mourani: http://mariamourani.org/ 

À ce sujet lire l’article suivant:  

Harper accuse le Bloc de propagande

 
par Normand Rhéaume

Le 4 février 2009

Le premier ministre Stephen Harper a accusé le Bloc québécois d’avoir fait de la propagande faisant la promotion d’organisations terroristes.

L’affirmation du chef conservateur concerne un courriel que la députée bloquiste d’Ahuntsic, Maria Mourani, a envoyé en début de semaine à tous les députés de la Chambre des communes.

Madame Mourani a fait suivre à ses collègues fédéraux un bulletin d’information sur les dernières opérations militaires à Gaza qui contenait des photos de victimes civiles et des liens vidéo impliquant le Hamas, le Jihad islamique palestinien et la Brigade des martyrs d’Al-Aqsa, des groupes que le Canada considère comme des organisations terroristes.

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a expliqué aux Communes que la députée s’était excusée et qu’elle ne savait pas que c’était présent sur les vidéos.

Le premier ministre Harper a répliqué en déclarant que louanger des groupes terroristes ne faisait pas partie des vraies valeurs québécoises.

À la sortie de la Chambre, le leader bloquiste a rabroué sa députée en disant qu’elle aurait dû faire preuve de plus de rigueur en vérifiant les liens vidéo avant de les faire suivre.

Dans le but de préciser sa position, Mme Mourani a expédié un deuxième message électronique aux députés fédéraux canadiens dans lequel elle écrit que : «au-delà des photos d’une réalité horrible, il y a l’émergence d’une propagande haineuse et violente qui fait malheureusement son chemin au Moyen-Orient et partout dans le monde.»

En 2006, Mme Mourani, qui est d’origine libanaise, avait accusé Israël d’avoir commis des crimes de guerre au Liban et s’était ensuite rétractée.

Source: http://www.canoe.com/



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]