Armements utilisés par Israel au cours de bombardements sur le Liban de zones civiles densément peuplées :

Armements utilisés par Israel au cours de bombardements sur le Liban de zones civiles densément peuplées :

Bombes à fragmentation: Israël a largué environ 150 000 bombes sur le Liban pendant les 34 jours de son offensive. Une grande partie n’a pas explosé. On estime que l’armée israélienne a largué environ 15 000 bombes à fragmentation dont certaines portant de 80 à 600 mini bombes. Cela prendra probablement 12 à 18 mois pour nettoyer les villes et villages de ces bombelettes sans compter les fermes et les champs qui en sont aussi remplis.

Bombes à l’uranium appauvri – incluses les bombes commandées par Israel pendant la guerre et livrées par les Etats-Unis : 100 bombes -GBU -28 5000lb

Des obus de tanks 105mm et 120mm à l’UA (un examen attentif des deux photos ci dessus montrent le dard à l’UA de ces obus)

Missiles probablement à l’UA

Armes au phosphore blanc

Baccilus Globogii : arme biologique qui provoque des vomissements chez les personnes mais n’est pas létal ( remarquée par une source militaire ayant vu la couleur du code sur les armes) . Cette arme a été utilisée dans le sud Liban rendant de nombreuses personnes malades.

Des rapports de médecins soignant des blessés font état de nouvelles formes de blessures jamais vues auparavant qui pourraient avoir été provoquées par des armes au laser. Les Etats-Unis en possédent ( tenu secret) sur les tanks Abrams. Les Israeliens ont certainement utilisé des Armes à Energie Directe suivant les descriptifs donnés par les médecins libanais des blessures et des corps rabougris des victimes.

Des armes toxiques chimiques. Des médecins libanais ayant soignés des blessés et vus des cadavres ont fait état d’horribles blessures de nouveaux types et de nouvelles causes de mort.



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]