Print

Assistance médicale de Cuba aux victimes du séisme meurtrier en Haiti
Par Global Research
Mondialisation.ca, 19 janvier 2010
ANGOP (Angola Press) 19 janvier 2010
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/assistance-m-dicale-de-cuba-aux-victimes-du-s-isme-meurtrier-en-haiti/17074

 Luanda – Plus de 60 travailleurs cubains de la santé apportent une assistance médicale à la population haïtienne, après avoir été sécouée par un séisme meurtrier, a déclaré  lundi, à Luanda, l’ambassadeur de Cuba en Angola, Pedro Ross Leal. 

Dans une déclaration à la conférence de presse, Ross Leal a précisé que les médecins cubains avaient commencé à rendre leur service dès les premiers moments, après le séisme survenu le 12 janvier dernier, en Haïti. 

Selon lui,  jusque le 14 janvier, 1.987 malades ont été soignés et ils ont réalisé 111 interventions chirurgicales en cinq zones de la capitale Port-au-Prince. 

Pour  renforcer l’aide, a -t-il  déclaré, s’est joint au groupe de Cubains, plus de 400 jeunes Haïtiens formés en médecine à Cuba, dans le but d’aider à sauver des vies. 

Pour apporter l’aide au peuple d’Haïti, le diplomate a confirmé  l’information publiée sur l’approbation par les autorités Cubaines d’utiliser l’espace aérien cubain en territoire oriental par les avions américains. 

Dans cette perspective, a dit le diplomate, Cuba est disposé à coopérer avec toutes les nationalités, sur le sol haïtien, notamment le Venezuela,  la Namibie, la Norvège, la Chine, la République dominicaine, le Mexique et la Russie, pour venir en aide aux victimes du séisme. 

Rappelons qu’un important séisme de magnitude 7,0 sur l’échelle de Richter a frappé Haïti, le pays le plus pauvre d’Amérique, mardi dernier, le 12 janvier dernier faisant plus de 200 morts et d’inombrables bléssés.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.