Print

Attentat contre l’ambassade du Venezuela à Paris
Par Global Research
Mondialisation.ca, 16 janvier 2009
Radio National de Venezuela / Rebelión 16 janvier 2009
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/attentat-contre-l-ambassade-du-venezuela-paris/11837

Des pierres et des objets métalliques ont été lancés sur l’Ambassade, cassant deux fenêtres situées au rez-de-chaussée, et en occasionnant des dommages au bâtiment. Un graffiti de l’Union d’Étudiants Juifs de France a revendiqué l’attaque.

L’Ambassade de la République Bolivarienne de Venezuela à Paris, France, pendant la nuit du 14 janvier au 15 janvier 2009 , a été victime d’une attaque revendiquée par l’Union d’Étudiants Juifs de France (UEJF) à travers un graffiti. L’attaque a été perpétrée entre 20h30 le 14 et 7h30 le 15 janvier. Des pierres et des objets métalliques ont été lancés sur la façade de l’Ambassade, cassant les vitres de deux fenêtres placés au rez-de-chaussée, et occasionnant des dommages au bâtiment.

Les faits ont été dénoncés devant les autorités compétentes le matin du 15 janvier, en même temps qu’une note a été envoyée au Ministère des Affaires Etrangères français, l’informant des dommages occasionnés et sollicitant des mesures de protection pour les locaux et les fonctionnaires de l’Ambassade.

Le graffiti, peint au-dessous de la plaque de l’Ambassade, et dont le texte dit « UEJF, Israël vaincra », signale probablement les auteurs de l’attaque et de dommages commis au nom de l’Union d’Étudiants Juifs de la France. Cependant , cette association, considérée comme modeste, proche de la gauche et qui a participé à la création de SOS le Racisme, a tenu des positions contre l’expansion du conflit israélien palestinien, bien qu’appartenant au Conseil Représentant d’Institutions Juives de France, dont le président a récemment dénoncé la position du Venezuela et la décision de son Gouvernement de rompre ses relations diplomatiques avec l’État de l’Israël.

Pendant la dernière semaine et depuis le commencement de l’invasion de la Bande de Gaza par l’armée d’Israël, deux synagogues ont été victimes d’attaques tandis que deux lycéens d’origine tunisienne ont été agressés par de jeunes membres d’organisation juive. Les faits en cours au Moyen Orient ont eu un fort impact dans les deux communautés en France, et l’attaque perpétrée contre l’Ambassade du Venezuela s’inscrit forcément dans ce contexte.

Radio National de Venezuela /Rebelión . Paris, le 16 janvier 2009 .

Traduction de l’espagnol pour El Correo de : Estelle et Carlos Debiasi

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.