Au moins 27 tués dans le double attentat qui a frappé des bâtiments de la sécurité à Damas

Des explosions jumelles ont secoué la capitale syrienne, tuant au moins 27 personnes et en blessant environ 140, a annoncé la télévision d’État. Les médias syriens ont qualifié ces explosions « d’attaques terroristes ».

17 mars 2012

Des civils et des membres des forces de sécurité figurent parmi les victimes.

Les rapports indiquent que des voitures piégées ont frappé le département du renseignement de l’aviation et le département de la sécurité criminelle à environ 7h30, heure locale.

Ces explosions surviennent deux jours après le premier anniversaire du début des manifestations contre le régime du président Assad qui ont tué plus de 8.000 personnes selon les estimations de l’ONU.

Le dernier attentat important s’est produit dans la ville d’Alep le 10 février, tuant 26 personnes.

Le gouvernement syrien a accusé les groupes terroristes pour ces attaques qui cherchent à déstabiliser le pays.

L’opposition prétend que le gouvernement Assad les orchestre délibérément pour discréditer le mouvement rebelle.

Kofi Annan, l’envoyé de l’ONU et de la Ligue arabe en Syrie, a exhorté vendredi la communauté internationale à s’unir dans ses efforts pour une résolution pacifique du conflit.

Annan va envoyer la semaine prochaine une mission technique en Syrie pour discuter de l’introduction d’observateurs internationaux dans le pays. La mission d’observation proposée s’inscrit dans le cadre du plan en cinq points convenu par le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov et les représentants de la Ligue arabe la semaine dernière au Caire.

Jusqu’à présent, les efforts de la communauté internationale pour enrayer le conflit ont eu peu d’effet, l’opposition et Damas refusant d’ouvrir le dialogue.

Des secouristes sur les lieux des explosions, à la suite des deux attentats à la bombe contre des bâtiments de la sécurité au cœur de la capitale syrienne, le 17 mars 2012 (Photo AFP / HO)

Russia Today , 17 mars 2012.

Texte original en anglais :
http://rt.com/news/blasts-damascus-strike-bomb-799/

Traduit de l’anglais par JPH



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]