Print

Chaque jour davantage de pays voient que les Etats-Unis ne sont pas ce qu’ils prétendent.
Par Clarin
Mondialisation.ca, 23 janvier 2007
Clarin.com, El Correo 23 janvier 2007
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/chaque-jour-davantage-de-pays-voient-que-les-etats-unis-ne-sont-pas-ce-qu-ils-pr-tendent/4557

Selon une enquête, l’image que le monde a des Etats Unis continue à se détériorer.

Une étude de laBBC, menée dans 25 pays, révèle que presque la moitié des répondants considèrent que les Etats-Unis ont une « influence négative ». 68% croient que la présence militaire étasunienne au Moyen-Orient cause des conflits.

Les mauvaises nouvelles continuent pour George W. Bush. Après être malmené dans des enquêtes nationales, le président des Etats-Unis fait face aussi à une désapprobation croissante de sa politique extérieure, selon une enquête de la BBC de Londres.

L’enquête, pour laquelle le Service Mondial de la BBC a interviewé à 26.000 personnes dans 25 pays, indique que 49% estiment que le rôle des Etats-Unis est négatif au niveau mondial. Et qu’à peine 29% jugent que ce pays exerce une influence positive dans le monde, contre 36% il y a un an, et au 40% il y a deux ans.

L’enquête démontre que sept interviewés sur 10, dans 25 pays, sont contre la manière par laquelle les Etats-Unis ont combattu avec l’Irak, pays qu’ils occupent depuis mars 2003.

Le sondage indique que 68% des interwievés croient que la présence militaire des Etats-Unis au Moyen Orient cause davantage de conflits qu’elle n’en n’évite. Et à peine 17% estiment que les soldats des Etats Unis sont une force de stabilisation.

67% ont critiqué le traitement infligé aux prisonniers dans la prison militaire de Guantánamo, à Cuba. « Selon l’opinion publique mondiale, actuellement, le gouvernement des Etats-Unis paraît peu capable de faire quelque chose correctement », a dit Steven Kull, directeur du Programme sur les Attitudes de Politique Internationale de l’Université de Maryland, qui a mené l’enquête avec l’équipe de GlobeScan pour la BBC.

L’enquête a été réalisée dans des pays comme l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Chili, la Chine, l’Egypte, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Hongrie, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Kenya, le Liban, le Mexique, le Nigéria, les Philippines, la Pologne, le Portugal, la Russie, la Corée du Sud, la Turquie, les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis entre les 3 et le 9 novembre. La marge d’erreur est de plus ou moins de 3%.

Titre original: ‘Listen more’ is word’s message to US

Clarín .
Buenos Aires, 23 janvier 2007.

Traduction de l’espagnol vers le français pour El Correo de  : Estelle et Carlos Debiasi.

 

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.