Print

CJPMO et le Cinéma du Parc gagnent leur bataille
Par CJPMO
Mondialisation.ca, 22 février 2010
Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient 22 février 2010
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/cjpmo-et-le-cin-ma-du-parc-gagnent-leur-bataille/17757

L’exposition photo de CJPMO souhaite mettre en évidence la misère et la souffrance humaine des Palestiniens de Gaza, de même que la violation flagrante de leurs droits humains et humanitaires.

C’est avec grande satisfaction et soulagement que Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) a reçu la nouvelle mercredi que son exposition photo Drame humain à Gaza continuerait à être présentée au grand public jusqu’au terme prévu, soit le 28 février prochain. Vers midi, un courriel de la conseillère juridique Lieba Shell avisait la direction du Cinéma du Parc où se tient l’exposition photo qu’à la suite d’un « examen de ses options », Gestion Redbourne rétractait sa position et ne chercherait plus à entraver la tenue de l’exposition photo sur Gaza. Étant donné le manque de justification de sa requête, Redbourne a procédé à une révision de sa position face aux milliers de courriels de soutien reçus du public.

Deux jours plus tôt, soit le lundi 15 février, la compagnie de gestion immobilière propriétaire du centre commercial abritant le Cinéma du Parc – et dont un des actionnaires a son siège en Israël – avait en effet sommé ce dernier de démanteler l’exposition immédiatement, sans quoi elle menaçait d’exercer des recours juridiques. Prétextant une clause du contrat de location des lieux, elle avançait que le Cinéma du Parc contrevenait à ses prérogatives en présentant cette exposition photo. Une affirmation pourtant facilement démentie par la clause précédente, qui  mentionne clairement la possibilité pour le Cinéma d’accueillir toutes sortes d’activités connexes, comme des « présentations, des réunions, visionnement [sic], ou toutes autres activités similaires ». Un droit légal dont le Cinéma du Parc a amplement fait usage par le passé, avec la présentation de près d’une quarantaine d’expositions à caractère social, sans que cela n’ait posé de problème pour les propriétaires du centre commercial.

« Il faut que les gens sachent ce qui s’est passé », déclare Thomas Woodley, le président de CJPMO. « Redbourne a cherché à intimider le Cinéma du Parc de façon à ce qu’il démantèle l’exposition. Ce comportement de Redbourne est absolument inacceptable et n’avait absolument aucun fondement légal. Il s’agissait clairement d’une manœuvre politique destinée à bloquer l’accès à l’information en ce qui a trait à l’assaut israélien contre Gaza l’hiver dernier, et lors de laquelle plusieurs violations des droits de l’homme ont été recensées ». CJPMO espère que toute cette affaire permettra aux Canadiens de saisir la gravité des crimes commis durant l’assaut israélien et surtout, qu’il soit possible de les exposer au grand public et d’en discuter librement, sans que des groupes pro-israéliens puissent  venir mettre un terme à ce débat.

Tel qu’annoncé depuis son lancement, Drame humain à Gaza cherche à transcender les étiquettes et les stéréotypes et souhaite aider les gens à comprendre la catastrophe humaine qui se déroule à Gaza. Elle vise à redonner un visage humain à la souffrance de la population de Gaza et à la résilience poignante d’un peuple confronté à une adversité acharnée.  Les légendes accompagnant les photos citent des statistiques et des analyses juridiques reconnues sur l’assaut israélien de 22 jours contre Gaza en janvier dernier.

Couverture médiatique 

 
Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Grace Batchoun
Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient
Téléphone: (514) 745-8491
Courriel CJPMOSite Web CJPMO

Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.