Print

Contre-enquête au Nicaragua, Équateur sous la coupe du FMI…
Par Mondialisation.ca
Mondialisation.ca, 18 octobre 2019

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/contre-enquete-au-nicaragua-equateur-sous-la-coupe-du-fmi/5637984

Sélections d’articles :

Tunisie, Kaïs Saïed le Président du rassemblement

Par Hedy Belhassine, 17 octobre 2019

Au café de Bab Souika, une jeune fille fredonne la chanson de Barbara : « regarde, quelque chose a changé, l’air semble plus léger, c’est indéfinissable… » Au terme d’une campagne électorale débridée, rocambolesque, riche en imprévus et en rebondissements, les Tunisiens retrouvent un semblant de sérénité. L’élu était attendu par tous ceux que la lente agonie du pays attristaient.

 

Les expulsions massives des Bédouins font partie des efforts déployés par Israël pour chasser les Palestiniens de leurs terres historiques

Par Jonathan Cook, 18 octobre 2019

Des dizaines de milliers de personnes vont être chassées de chez elles parce que leur nombre représente une menace démographique majeure pour un État juif. La lutte menée depuis des décennies par des dizaines de milliers d’Israéliens contre le déracinement – certains pour la deuxième ou la troisième fois – devrait être une preuve suffisante qu’Israël n’est pas la démocratie libérale de style occidental qu’il prétend être.

 

Nicaragua: une contre-enquête

Par Maurice Lemoine, 18 octobre 2019

19 juillet 2019, quarantième anniversaire de la révolution qui, sous la direction du Front sandiniste de libération nationale (FSLN), a renversé le dictateur Anastasio Somoza. La célébration va se dérouler dans un Nicaragua aux abois, « sous la coupe » d’un des principaux chefs sandiniste de l’époque, Daniel Ortega.(…)  L’oppression, l’angoisse, les insomnies, la peur : triste contexte pour célébrer un tel anniversaire. A n’en pas douter, bien peu, au sein de ce peuple en détresse, auront le cœur à faire la fête demain. S’agirait-il là d’une histoire écrite pour la consommation extérieure ?

 

L’Équateur sous le président Néo-Con Moreno: La «médecine économique» du FMI, la «militarisation» des politiques néolibérales

Par Prof Michel Chossudovsky, 18 octobre 2019

Les néo-conservateurs à Washington appuient fermement la ‘médecine économique meurtrière’ du FMI. Par ailleurs le président Lénine Moreno, présumé socialiste et « léniniste » a pleinement souscrit à l’ordre du jour néoconservateur. Alors que le président Lenin Moreno dirige le Movimiento Alianza PAIS (Patria Altiva I Soberana) de centre-gauche, il est un «néocon» , un instrument de Washington, surnommé président NeoCon Moreno. en espagnol Señor presidente Neo-coño Moreno.

 

Les Kurdes sont confrontés à de sombres options après le retrait des États-Unis

Par Pepe Escobar, 18 octobre 2019

Dans les annales des tweets explosifs de Trump, celui-ci est tout simplement stupéfiant : ici, nous avons un président des États-Unis qui révèle l’intervention de 8 billions de dollars au Moyen-Orient pour une guerre sans fin basée sur une « fausse prémisse ». Pas étonnant que le Pentagone ne rigole pas. Le tweet de Trump fragmente le spectacle géopolitique surréaliste de la Turquie attaquant un territoire syrien de 120 kilomètres de long à l’est de l’Euphrate pour en expulser les Kurdes syriens.

 

Les gagnants et les perdants de l’attaque turque contre les Kurdes en Syrie (Partie 3 de 3)

Par Elijah J. Magnier, 18 octobre 2019

Les États-Unis d’Amérique sont sortis victorieux de la Seconde Guerre mondiale et plus forts que tout autre pays dans le monde. Les alliés, y compris l’Union soviétique, avaient gagné la guerre, mais en ressortaient extrêmement affaiblis. Ils devaient reconstruire leurs pays et relancer leur économie, en plus d’avoir à verser d’énormes paiements rétroactifs aux USA en contrepartie de leur appui.

 

Pour consulter tous les articles récents cliquez ICI

Soutenez le Centre de recherche sur la Mondialisation :

Devenez membre de Mondialisation.ca

Faites un don

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.