Print

Crise Covid – Berceuse de Morphine la fée (chanson douce-amère) ou Complainte de feue madame Tremblay (Les Belduc)
Par Les Belduc
Mondialisation.ca, 28 juillet 2022
kebekmusik
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/crise-covid-berceuse-de-morphine-la-fee-chanson-douce-amere-ou-complainte-de-feue-madame-tremblay-les-belduc/5670108

Notre troisième mouture est dédiée à madame Tremblay. Elle personnifie toutes les personnes âgées qui ont été « sacrifiées » durant l’Opération Plandémie. « Berceuse de Morphine la fée » reprend l’air de « Sans travail », œuvre composée par La Bolduc en 1932, lors de la Grande Dépression au Canada dans les années 1930.

Cette chanson s’inscrit dans la foulée de « Ça va bien aller, on s’prépare au pire » et « Les magiciens de la santé ».

Comme La Bolduc à son époque, c’est notre façon à nous, Les Belduc, de jeter un regard critique sur la société actuelle (2020-…), avec humour et compassion tout à la fois.

 

Les Belduc

CONTACT: [email protected]

Quelques sources : https://www.cqv.qc.ca/une_maison_de_r… https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/…

 

Refrain (couplets 1 à 4)

Mais dans tout ça le grand danger,

Ce sont nos personnes âgées.

Mais qui voudrait bien les soigner?

Finiront-elles euthanasiées?

« Dies iræ, dies illa » (Jour de colère que ce jour-là)

« Solvet sæclum in favilla » (Qui réduira en cendre le monde) (Bis)

 

1 Vous vous rappelez, c’est malheureux,

Nos vieux mourraient à qui mieux mieux.

Sans la présence de leurs enfants, Dans plusieurs établissements.

Du personnel des maisons de retraite, A pris la poudre d’escampette. Encore en manque de préposés, Pas d’bain pour vous, Madame Tremblay.

Refrain

2 Une hécatombe provoquée,

Bien trop longtemps restée cachée.

Beaucoup ont eu la peau brûlée, Déshydratés ou affamés.

Vous avez bien mauvaise mine! Hop! Ativan, scopolamine… Ajoutons-y Morphine la fée, Oui ça soulage, Madame Tremblay.

Refrain

3 Les vieux étaient abandonnés,

Dans leur petite chambre, confinés.

De quel mal étaient-ils atteints?

De la covid, est-ce bien certain?

Hélas, pas tous s’en tireront, Partout pareil dans nos régions. Tendez vot’ bras ma p’tit’ mémé, C’est pour vot’ bien, Madame Tremblay.

Refrain

4 « Mea culpa » des dirigeants,

Rien n’a bougé, évidemment.

Est-ce un acte criminel?

La vérité gagnera-t-elle?

Paraît qu’une cadre-médecin,

Avait pris cette crise en main. De tout son cœur a bien tenté,

De réchapper madame Tremblay.

Refrain

5 Ils ont fini de nous bourrer,

De belles promesses, nos députés.

Car les gens vont se soulever,

Bien des têtes pourraient rouler.

Est-ce que l’on peut enfin rêver,

Les médias de not’ côté?

Afin qu’éclate la vérité,

En hommage à madame Tremblay.

Refrain

Mais dans tout ça le grand danger,

Ce sont nos personnes âgées.

Les bons traitements sont refusés,

On finit par les enterrer.

« Requiéscat in pace » (Qu’il/elle repose en paix)

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.