Dans la poche de Debaltseve, les séparatistes ont encerclé presque trois brigades de l’armée ukrainienne

Région :
Analyses:

Les deux dernières semaines, les forces rebelles séparatistes ont enregistré des progrès constants dans la défaite des points de résistance de l’armée ukrainienne, disposés dans la poche formée autour de la localité Debaltseve par le biais de la prise des villages  Nikishyne, Ridkodub, Mious sur le flanc droit, ainsi que de la ville Vouhlehirsk qui compte autour de  8.000 habitants (voir la figure Debaltseve1).

 

Malgré tout cela, l’Etat Majeur de l’armée ukrainienne n’a pas pris au calcul la facilitation d’un couloir pour le retrait de troupes formées de presque 5000 de ses militaires qui se trouvaient dans la bouche de la poche de Debaltseve, mais a ordonné de nombreuses contre-attaques. Les contre-attaques ont eu comme but le maintien du contrôle sur l’autoroute E40 (Debaltseve –Artemivsk), la seule voie de liaison avec le gros de l’armée ukrainienne. Ces manœuvres ont été vouées à l’échec parce que non-synchronisées et privées d’un nombre satisfaisant de pièces d’artillerie.

L’offensive des rebelles prorusses a continué sur le flanc gauche, depuis  Vouhlehirsk jusqu’à Kaliynivka (à 3,5 km Nord-Ouest distance de Debaltseve), prise le 8 février 2015 (voir le figure Debaltseve2).

Le 9 février 2015, les rebelles séparatistes ont déclenché une puissante action offensive par surprise, sur le flanc droit – direction Nyzhnje Lozove-Logvinovo, ayant la couverture de feu assurée par plusieurs obusiers autopropulsés 2S1 Gvozdika, cal. 122 mm. Jusqu’à la tombée du soir, les forces séparatistes ont dépassé l’alignement de l’autoroute E40, tout en réalisant la jonction avec les sous-unités séparatistes du flanc gauche. A partir de ce moment-là, les effectives des deux brigades de l’armée ukrainienne ont été encerclés.  (voir Debaltseve3).

 

Dans la nuit de 9/10 février 2015, une autre action offensive des séparatistes a eu comme but la prise de la localité Myronivka, située à 13 km. Nord de Debaltseve, Myronivka étant située à l’entrée dans la poche créée par l’armée ukrainienne dans son offensive de l’été 2014. Le 10 février 2014, au matin, les séparatistes ont réussi l’encerclement d’autres 2000 militaires ukrainiens (approximativement une brigade), disposés entre Myronivka et Debaltseve. Dans ces conditions, Barrak Obama menace la Russie et semble décidé d’armer l’Ukraine d’un armement moderne. Simultanément, un nouveau cycle de négociations débute à Minsk, au sujet d’un nouvel armistice dans le Sud-Est de l’Ukraine.

Valentin Vasilescu

Cet article a été initialement publié en roumain à :

http://acs-rss.ro/index.php/arhiva-glasul/item/206-in-buzunarul-de-la-debaltseve-separatistii-au-incercuit-aproape-trei-brigazi-ale-armatei-ucrainiene

Traduction Alexandru Mîţă

 



Articles Par : Valentin Vasilescu

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]alresearch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]