Print

Dernier message avant l’acceptation du Pacte
Par Jean-Yves Jézéquel
Mondialisation.ca, 20 juillet 2021

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/dernier-message-avant-lacceptation-du-pacte/5658485

Après le discours infantilisant, totalitaire et haineux de Mr Macron, le lundi 12 juillet dernier, il est clair que la France a basculé dans une forme de dictature déjà condamnée par l’OMS et que le sujet n’est décidément pas le « coronavirus ni ses variants » !

Macron nous a menacés de nous imposer prochainement le « vaccin » obligatoire étendu à tous, sans distinction. En attendant il va « rendre la vie impossible » à tous ceux qui ne veulent pas se faire injecter ce produit à ARNm ! 

En bonne logique, c’est le virus qui aurait dû être le cauchemar des non « vaccinés » en étant la cause naturelle de leur vie « rendue impossible », et non pas Macron avec ses mesures tyranniques ! Le procédé est odieux et nous avons là un comportement irresponsable qui ne peut qu’être contreproductif et qui va inévitablement déboucher sur de la violence. 

Déjà le personnel infirmier a annoncé 40% de démissions à l’Hôpital Lariboisière à Paris. Selon les sondages qui circulent, les soignants seraient 25% sur toute la France à présenter leur démission, étant donné qu’on leur impose de force la « vaccination », alors que rien ne justifie ce totalitarisme sanitaire étrange qui traite les Français comme des moutons qu’on mène à l’abattoir ! Puisque l’obscurantisme a été réactivé par Macron et sa bande, la « chasse aux sorcières » est ouverte et le massacre des ultimes résistants va pouvoir se poursuivre tambours battants !

Selon la revue de presse de Pierre Jovanovic sur les manifestations du 17 juillet 2021 contre le « pass sanitaire » et la « vaccination » obligatoire pour tous, la manipulation honteuse des chiffres de la participation est à elle seule la révélation d’une terreur irrationnelle des pouvoirs publics. Revue de Presse par Pierre Jovanovic www.quotidien.com 2008-2021

« Pour vous donner un autre marqueur, (le samedi 17 juillet 2021) j’ai posé la question (à 17h40) au marchand de journaux près de Sèvres-Babylone (proche du magasin le Bon Marché) à quelle heure il avait vu arriver la manifestation à son niveau, et il m’a répondu sans même réfléchir « à 3 heures« .

 Donc la tête du cortège à 15h et la fin à 17h40, soit 2h40 de file ininterrompue à travers les avenues parisiennes : ce qui ne colle pas au chiffre de la Préfecture de Police et du Ministère de l’Intérieur qui ont donné juste… 18.000 manifestants à Paris.

Sur cette base Beauvau (40′ = 17k), cela nous donne 425 personnes par minute (sachant que la distance parcourue était plus courte pour celle du 17 juillet !)
17 juillet 2021 : 425 x 160 minutes = 68.000 manifestants !!!! (sachant aussi que Beauvau divise toujours les chiffres par 2 ou 3…), selon la méthode de calcul du Ministère de l’Intérieur qu’on doit multiplier au moins par 2, il y a eu (+ ou -) 120.000 personnes ce samedi rien qu’à Paris! » 

On peut appliquer la même règle de calcul du ministère de l’Intérieur pour les 7 plus grandes villes de France où les manifestants se sont retrouvés massivement au rendez-vous, même là où les préfectures avaient interdit les rassemblements. En ne retenant que ces villes, on arrive déjà à 840.000 personnes. Si nous prenons en considération les 140 villes de France où l’on manifestait massivement, le million de manifestants est certainement largement dépassé !

Ces gens qui prétendent nous gouverner s’imaginaient sans doute que personne n’allait se rendre compte de cette nouvelle supercherie, en déclarant « 114.000 manifestants pour toute la France », déclaration reprise bêtement en chœur par L’AFP et tous les médias collabos. C’était une nouvelle fois prendre les Français pour des idiots ! En pratiquant ce genre de mépris à longueur de temps, comment s’étonner que Jupiter ait pris récemment une baffe destinée à le sortir de son hystérie et comment ne pas s’étonner que la macronie avec sa Nomenklatura finisse par attirer sur elle la dérision ainsi que la violence.

On apprenait le 19 juillet 2021, que de nombreux parlementaires LREM avaient reçu de sérieuses menaces de mort ; qu’un centre de vaccination a été incendié dans le pays Basque ; que des véhicules de l’administration sanitaire ont été sabotés ; que des permanences de députés LREM ont été mises à sac… que la guerre entre fanatiques covidistes délirants et citoyens respectueux de leur Constitution est commencée !

Le pouvoir en place va-t-il créer prochainement des camps d’internement, non seulement pour ceux qui seront déclarés « positifs » au Covid ou à ses « variants », mais aussi pour les récalcitrants qui ne voudront pas se faire tester par des tests dont chacun sait déjà qu’ils n’ont jamais été fiables ?

Le monde médical qui s’exprime dans les médias collabos s’est révélé particulièrement sectaire, dogmatique, et imbu de sa toute-puissance à décider ce qui est juste et ce qui ne l’est pas en matière de gestion de crise sanitaire, alors que ce rôle n’est pas le sien. Sa compétence est ailleurs à condition qu’il n’y ait pas de « conflits d’intérêts » !

Il semblerait que dès qu’on donne au monde médical compromis dans les sphères du pouvoir, un rôle de décideur, cette population devient aussitôt pire que les Inquisiteurs tortionnaires de l’époque obscurantiste et se montrent tout à fait disposés à interner de force les opposants à leur tyrannie sanitaire, pour les soumettre à un programme kafkaïen de rééducation ! Le comportement de tous ces délirants covidistes au pouvoir devient inquiétant et nous avons d’ores et déjà basculé dans le fanatisme criminel de la tyrannie sanitaire aveuglée par sa fascination hypnotique pour un contrôle acharné d’un virus qui produit des « variants » de plus en plus contagieux et de moins en moins contrôlables, grâce à la multiplication des « vaccinations » à ARNm, dixit le Dr Vanden Bossche et d’autres experts avec lui ! (Cf., Les articles précédents postés sur www.mondialisation.ca)

Devant l’évidence de ce qui vient et à cause de ce que nous allons devoir subir, je ne redoute qu’une seule chose : ne pas être digne de mes souffrances !

Personnellement, la mort ne me fait pas peur, elle est plutôt « désirable » lorsqu’on la choisit librement : j’ai eu l’occasion de la rencontrer lorsque j’étais enfant. Elle est restée pour moi, synonyme de silence, de paix, de tranquillité, de repos, de lumière et d’amour.

Ce qui arrive à grands pas va nous conduire à la souffrance et le moment est venu où nous allons devoir nous appuyer sur ce qui est à l’intérieur de nous-mêmes. L’intériorité est notre seul recours, car les conditions de la lutte armée inévitable contre la tyrannie exceptionnelle qui arrive, sont intrinsèquement liées à une force intérieure. Il est indispensable d’avoir trouvé le sens de sa vie, son lien individuel au Tout, son origine dans le Tout et son retour vers le Tout, l’objectif de la conscience et la liberté essentielle aux conditions d’expression de toutes les formes de l’amour, pour mener ce combat de la lumière contre les ténèbres s’imposant à nous sous la forme d’un esclavage par soumission à une perversion totalitaire, le chiffre de la Bête qui veut nous marquer comme un troupeau lui appartenant. La nouvelle « vérité » du père du mensonge, c’est notre adhésion permanente au mensonge devenue la seule vérité tolérée. 

C’est bien Macron qui avait annoncé : « la Bête est là, elle arrive ! », dans un discours énigmatique prononcé à l’Élysée le 11 mai 2020.

Tous ceux qui défendent le projet du Great Reset en cours, les agents du Ministère de la Vérité mensongère sont des serviteurs de la Bête, des serviteurs du Mal, des pervers et des salauds… La justice, la liberté et l’amour sont des valeurs désormais interdites et combattues par les ordures qui nous gouvernent au nom du « Satan » qui représente le Mal naissant dès qu’un choix volontaire est fait en faveur du projet égocentrique de la volonté de puissance, de la domination et de la soumission des plus pauvres et défavorisés, par des « élites » se prenant pour des dieux.

Rappelons-nous que le programme du « Great Reset » en marche est le suivant :

1 – Mise en place progressive des restrictions de circulation sur une base continue, en commençant par les grandes régions métropolitaines.  C’était prévu pour novembre 2020.

2 – Accélérer l’acquisition (ou la construction) d’installations de camps d’isolement (et de rééducation psychiatrique ou dressage) dans chaque région et département.  C’était prévu pour décembre 2020.

3 – De nouveaux cas quotidiens inventés de COVID-19 surviendront au-delà de la capacité de test, y compris des augmentations de COVID, décès « liés » suivant les mêmes courbes de croissance.  C’était attendu fin novembre 2020.

4 – Confinement complet et total (beaucoup plus strict que la première et la deuxième phase de restrictions).   Il était prévu fin décembre 2020 – début janvier 2021

5 – Réforme et extension du programme de chômage pour faire la transition vers le programme de base de revenu universel.   Prévu d’ici le premier trimestre 2021.

6 – Mutation projetée du COVID-19 et/ou co-infection avec un virus secondaire (appelé COVID-21 ou variant Delta etc…) conduisant à une troisième vague puis 4ème vague, avec un taux de mortalité et un taux d’infection beaucoup plus élevé.   Attendu pour février 2021 et la rentrée 2021.

7 – De nouveaux cas quotidiens d’hospitalisations au COVID-21 et de décès liés au COVID-19 et au Variant Delta sont déjà prévus pour dépasser la capacité des établissements de soins médicaux dans lesquels on a pris soin de supprimer un maximum de lits, même pendant la « pandémie », pour favoriser une rapide saturation inévitable.  Prévu pour le 1er et 2ème Trimestre 2021.

8 – De nouvelles restrictions (appelé « pass sanitaire » et vaccination obligatoire pour un certain nombre de professions, en premier lieu les soignants, avant d’être étendue à tous) seront mises en œuvre. Prévu au 2ème trimestre 2021.

9 – Transition des individus dans le programme de revenu de base universel qui nécessite également que la question de la réforme des retraites soit résolue. Prévu vers la rentrée à partir du 3ème Trimestre 2021.

10 – Les ruptures de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et les pénuries de stocks de tous ordres, générant une grande instabilité économique a été projetée.
Prévues pour la fin de 2021.

11 – Un déploiement des militaires es prévu dans les principales métropoles ainsi que sur toutes les routes principales pour établir des points de contrôle de voyage. La limitation des déplacements est sévèrement contrôlée. Prévu pour le courant 2021-2022. Le comportement des militaires reste un inconnu, en France, pour le moment… Nous ne savons pas du quel côté l’armée va prêter main forte : aux Français ou au Nouvel Ordre Mondial ?

12 – Parallèlement à cette feuille de route fournie, le Commissariat au plan a été invité à concevoir un moyen de transition pour répondre à une mobilisation économique sans précédent. Cela changerait le visage de chaque nation et changera à jamais la vie des citoyens.

13 – Pour compenser l’effondrement économique à l’échelle internationale, les gouvernements vont offrir aux citoyens une annulation totale de la dette publique.

Comment ? Les gouvernements vont « offrir » aux citoyens d’éliminer toutes les dettes personnelles : hypothèques, prêts, cartes de crédit, etc. Le financement de cette remise de dette sera fourni à chaque nation par le FMI dans le cadre de ce qui deviendra le programme mondial de réinitialisation de la dette.

En échange de l’acceptation de cette remise totale de la dette, l’individu perdra la possession de tous ses biens, de toutes propriétés et actifs pour toujours et « il sera heureux » dit Mr Klaus Schwab dans son livre « The Great Reset ».

14 – Mais pour cela, il est indispensable que chaque personne accepte de participer au Calendrier de vaccination ANTI-COVID, qui offrira à chacun la possibilité de « voyager sans restriction et de vivre sans restriction », même sous un confinement complet grâce à l’utilisation d’une pièce d’identité avec photo : le Passeport Santé Biométrique.

Tout ceci n’a rien à voir avec un délire « complotiste », mais est une réalité objective écrite noir sur blanc par le Commissariat au Plan. Le sujet n’est pas le virus, mais une soumission garantie des personnes aux maîtres du monde !

Comment, en analysant l’acharnement des covidistes tyrans si farouchement désireux de nous voir tous « vaccinés », ne pas se souvenir du Faust de Goethe qui faisait un pacte avec le diable pour se voir gratifier de pouvoirs exceptionnels en cette vie, mais en échange de sa damnation éternelle !

Prochainement nous serons silencieux devant les gémissements de ceux qui ont raillé copieusement les « complotistes » qui étaient les seuls conscients et informés sur ce qui va advenir dans les temps qui viennent !

Le collectif d’avocats regroupant 60 pays du monde mené par Maître Reiner Fuellmich qui traine en justice les corporations impliquées dans ce plan machiavélique pour crimes contre l’humanité, constitue la preuve ultime que les journalistes indépendants disaient la vérité.

Nous sommes dans la plus grande opération criminelle de l’Histoire de l’humanité́.

J’ai été heureux de vous écrire si souvent à travers Mondialisation.ca et de partager avec vous, toutes ces années, mes interrogations et mes analyses. A partir de maintenant, je ne sais pas où ce délire collectif va nous mener tellement il est allé loin dans l’absurde. Nous allons être nombreux à disparaître dans la clandestinité afin de pouvoir assumer notre engagement de résistants à cette monstrueuse perversion qui s’empare de nos vies, de nos âmes, de nos corps, de tout ce qui fait notre humanité et notre liberté sacrée…

Vous savez à quel point le narratif officiel est convaincu de sa « vérité » indiscutable qu’il défend ; cela est une évidence, cela va de soi ; il n’est même pas question de discuter le bien-fondé de ce narratif ; face à cette évidence, tout ce qui ne cadre pas avec le narratif officiel est considéré comme aberrant, incompréhensible, inexplicable de la part de ceux qui osent contester la parole divine de l’autorité détenant un pouvoir théocratique incontestable de vie et de mort sur les humains : le contraire de ce que devrait être une société démocratique ! 

Jupiter, Emmanuel Macron, vient donc, ce lundi 12 juillet, d’inaugurer la « chasse aux sorcières » : « La Bête est là, elle est arrivée ». Les récalcitrants aux « vaccins » anti-Covid vont être harcelés, pourchassés, maltraités, anéantis par de multiples moyens ! Pendant ce temps, l’État mafieux va continuer hypocritement d’affirmer que les « vaccins » anti-Covid ne sont pas obligatoires en France ! Dans les deux ans qui viennent nous verrons l’hécatombe causée par des « variants » générés eux-mêmes par les vaccinations de masse. 

Nous avons déjà des confirmations venant d’Israël et de Grande-Bretagne. On peut lire les données objectives sur les sites officiels ! La propagande ne cesse pas de nous dire le contraire : « tous les malades actuels sont des non vaccinés » ! L’étude du Dr Vanden Bossche, prochainement achevée, démontre le contraire: ce sont les vaccinations de masse anti Covid qui génèrent de plus en plus de « variants », également de plus en plus difficiles à maîtriser et de plus en plus agressifs. Plus il y aura de vaccinations, plus il y aura de « variants » et moins nous pourrons les contrôler pour les raisons que le Dr Vanden Bossche a expliquées dans son rapport d’expert. (Cf., article précédent sur mondialisation.ca)

Dès qu’une telle parole compétente est prononcée, une formidable coalition de la censure se jette sur la parole non conforme au narratif de l’hystérie covidiste et ils sont légion à proclamer dans les médias collabos la « vérité » tellement incapable de se défendre par elle-même qu’elle est obligée de recourir à la violence des menaces de Macron et des mesures coercitives jamais encore mises en œuvre, faisant du sanitaire un nouveau domaine de l’arbitraire ! 

Chacun est libre de ses décisions, du moment qu’il y consent de manière non contrainte et éclairée !

« De cette âme si fière à jamais es-tu maître et vainqueur, Méphisto ? J’en suis maître à jamais. Faust a donc librement Signé l’acte fatal qui le livre à nos flammes ? Il signa librement. Alors l’enfer se tut.
L’affreux bouillonnement de ces grands lacs de flammes,
Les grincements de dents de ses tourmenteurs d’âmes,
Se firent seuls entendre ; et dans ses profondeurs,
Un mystère d’horreur s’accomplit. Ô terreurs! »
 

La damnation de Faust par Berlioz

Jean-Yves Jézéquel

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.