Des magasins turcs interdits aux « Israéliens tueurs d’enfants »

S

Selon le site internet du journal israélien Yediot Aharonot (http://www.ynet.co.il), des touristes israéliens dans la ville d’Adana, en Turquie ont été récemment surpris par une pancarte à la devanture d’un magasin, interdisant « l’entrée et la vente aux Israéliens tueurs d’enfants » [voir photo] ;

La ville d’Adna, située au sud de la Turquie sur la mer Egée est une importante station balnéaire qui reçoit de nombreux touristes israéliens arrivant le plus souvent en bateau.

Le site indique que les vendeurs du magasin avaient attiré l’attention des touristes israéliens sur la pancarte. Un de ces touristes raconte que son groupe était rentré dans le magasin sans faire attention à la pancarte, mais que les vendeurs qui reconnaissaient facilement les Israéliens, leur ont demandé s’ils étaient des militaires et comment ils osaient tuer des enfants, les invitant à quitter les lieux et à ne plus mettre les pieds dans le magasin.

Le touriste israélien raconte aussi que son groupe était revenu rapidement au bateau, transi par la peur et que en route, un jeune homme leur demanda s’il était soldat et s’il aimait tuer les enfants.

Selon des sources sionistes, l’Agence juive reçoit de plus en plus et de partout dans le monde, « des signes dune recrudescence de la violence dans les quartiers habités par d’importantes communautés musulmanes, arabes et libanaise ».

Comme à l’accoutumée, toutes les manifestations de protestation contre les crimes israéliens sont taxées d’avance d’antisémitisme.

Traduit de l’arabe par Ahmed Manai, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique (www.tlaxcala.es). Cette traduction est en Copyleft : elle est libre de reproduction à condition d’en respecter l’intégrité et de citer la source et l’auteur.



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]