Des milliardaires reçoivent une aide financière du gouvernement américain

Région :
Thème:

Des milliardaires ont reçu des chèques de relance financés par les contribuables pendant la pandémie.

Les archives de l’IRS (Internal Revenue Service-agence du gouvernement fédéral des Etats-Unis qui collecte l’impôt sur le revenu et des taxes diverses) révèlent que 18 milliardaires et quelque 250 autres personnes ultra-riches ont reçu [une aide du gouvernement des Etats-Unis] destinée à aider les Américains de la classe moyenne, informe ProPublica.

Des centaines d’autres contribuables ultra-riches ont également reçu des chèques.

George Soros, l’éminent gestionnaire de fonds spéculatifs et philanthrope qui vaut 8,6 milliards de dollars, n’avait, par exemple, pas non plus besoin de l’argent du CARES Act (The Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security Act). Son fils Robert non plus, lui-même valant des centaines de millions. Mais eux aussi ont tous les deux reçu des chèques. (Les deux ont retourné les chèques, selon leurs représentants)

Les riches contribuables qui ont reçu les chèques de relance les ont obtenus parce qu’ils étaient inférieurs au seuil de revenu du gouvernement. En fait, ils ont déclaré un revenu imposable bien inférieur à celui-ci – même des centaines de millions de moins – après avoir utilisé des radiations d’entreprises pour effacer leurs gains.

ProPublica a trouvé 270 contribuables qui ont divulgué collectivement 5,7 milliards de dollars de revenus, selon leur précédente déclaration de revenus, mais qui ont pu déployer des déductions à une telle échelle qu’ils se sont qualifiés pour des chèques de relance. Tous ont indiqué des revenus nets négatifs sur les déclarations de revenus.

Les salaires représentaient rarement une partie importante des revenus des 270 riches bénéficiaires de chèques de relance identifiés par la publication. Au total, seulement 82 millions de dollars, soit 1,4 %, des 5,7 milliards de dollars de revenus encaissés par le groupe provenaient de salaires.

Le Congrès a utilisé un filtre simple pour déterminer qui était éligible à l’aide: le montant total de 1 200 $ était plafonné aux contribuables ponctuels ayant déclaré un revenu de 75 000 $ par an ou moins dans leur précédente déclaration de revenus. Les couples mariés recevaient 2 400 $ s’ils déclaraient des revenus inférieurs à 150 000 $. L’argent a été envoyé automatiquement à ceux qui se sont qualifiés.



Articles Par : Observateur Continental

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]