Evo Morales dénonce un complot commandé par l’ambassadeur des Etats-Unis

La Paz, 25 février, (RHC)–. Le Président bolivien, Evo Morales, a dénoncé ce dimanche un complot commandé par Philippe Goldberg, l’ambassadeur des Etats-Unis en Bolivie contre les changements sociaux que prône son gouvernement.

Evo Morales a confirmé sa dénonciation au cours d’une rencontre avec des représentants de la Confédération des Peuples Indiens et de la Centrale Ouvrière Régionale d’El Alto, défenseurs de la constitution attaquée par l’ambassade des Etats-Unis.

 » J’informerai, en toutes lettres, comment conspirent quelques agents à l’intérieur et à l’étranger conduits par l’ambassadeur des Etats-Unis qui s’opposent aux changements profonds que propose la nouvelle constitution pour atteindre l’égalité dans le pays  » a-t-il relevé.

Il a signalé que Philippe Goldberg s’immisce constamment et ouvertement dans les affaires intérieures de la Bolivie à travers d’actions politiques destinées à discréditer la Constitution adoptée en décembre dernier par l’Assemblée constituante.

Ce texte interdit entre autres l’installation de bases militaires étrangères en Bolivie, c’est pourquoi les Etats-Unis financent des campagnes diffamatoires par l’intermédiaire de son Agence pour le Développement International (USAID).

Evo Morales a signalé que son gouvernement et les organisations populaires boliviennes empêcheront toute atteinte aux changements structuraux stipulés démocratiquement par la nouvelle constitution et il a demandé au Parlement d’adopter au plus vite les référendums nécessaires pour définir l’avenir des grandes propriétés terriennes et ratifier la nouvelle constitution.



Articles Par : Radio Havana Cuba

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]