Fin des manoeuvres militaires conjointes sino-russes

Mission de Paix ou préparatifs militaires?

Région : ,

Lancés le 18 août à Vladivostok, ville portuaire de l’Extrême-orient russe, les exercices militaires conjoints sino-russes baptisés « Mission de Paix 2005 » se sont achevés jeudi après-midi 25 août dans le nord de la ville de Weifang, dans la province du Shandong (est de la Chine).

Etaient présents à la cérémonie de clôture Cao Gangchuan, vice-président de la Commission militaire centrale de Chine et ministre chinois de la Défense et son homologue russe Sergueï Ivanov.

Cao a affirmé à cette occasion que ces manoeuvres, les premières du genre entre les deux pays impliquant 10 000 militaires chinois et russes, étaient un exercice militaire conjoint de haut niveau qui a démontré la capacité de combat des deux armées.

Ces manoeuvres ont contribué à intensifier l’amitié et la confiance mutuelles entre les deux armées et à accroître leur capacité à faire face aux nouvelles menaces et aux nouveaux défis ainsi qu’à combattre le terrorisme international, l’extrémisme et le séparatisme.

Ces exercices militaires, qui ne visent aucun pays tiers ni ne portent atteinte aux intérêts d’autres pays, démontrent les progrès réalisés par la Chine et la Russie dans les échanges et la coopération en matière de sécurité publique, la volonté commune des deux pays de privilégier la paix, intensifier leur coopération et leur solidarité et être des alliés, ainsi que leur détermination à sauvergarder la paix dans le monde et à promouvoir le développement commun, a précisé Cao.

Il a affirmé que grâce aux efforts des deux parties, les relations de partenariat sino-russes seraient consolidées et se développeraient sans discontinuer et que la coopération entre les deux armées serait approfondie. « La Chine souhaite apporter sa contribution à la paix et à la stablité dans le monde de concert avec la Russie pour construire un monde prospère et harmonieux et devenir une force constructive importante du nouvel ordre international », a souligné le ministre chinois de la Défense.

Les troupes chinoises et russes se lancent dans un exercice d’isolement forcé

Les troupes chinoises et russes ont lancé jeudi des opérations d’isolement forcé dans la province du Shandong (est de la Chine), comme phase finale de combat dans le cadre des manoeuvres militaires conjointes baptisées « Mission de Paix 2005 ».

A 11h, deux bombardiers stratégiques russes Tu-95MS venus de Russie ont volé près de la zone des manoeuvres militaires après deux heures et demie de vol, sonnant le début de l’isolement forcé.

Ensuite, un avion d’alerte radar A-50 a décollé pour servir d’engin d’alerte aérienne. D’autres unités de cette troupe sont entrées en action.

A 11h07, quatre bombardiers russes longue portée Tu-22 M3, venant de Russie, sont aussi entrés dans la zone d’exercice et ont attaqué en continu l’aéroport des « troupes ennemies ».

Immédiatement après, l’aviation a envoyé 18 avions de chasse en 9 vagues de 2 pour attaquer en profondeur les troupes ennemies, les postes de commandement et les postes de défense.

A 11h17, l’artillerie a commencé à bombarder en profondeur les bases de défense et les autres objectifs de la région ennemie, tout en y distribuant du matériel de propagande.

Après cette attaque, les forces ennemies ont commencé à réajuster leur déploiement et à se retirer de l’aéroport et de leurs positions-clés.
 

A 11h26, une formation de 10 IL-76 transportant des parachutistes chinois et russes sont arrivés dans la zone de combat aérien couverte par des avions de brouillage électronique.

A 11h38, les avions de transport ont largué des chars de combat pour les parachutistes (24 en moins de 10 minutes). Peu après, 86 parachutistes chinois et russes sautaient d’une altitude de 800 m.
 

A 11h53, un hélicoptère de transport est arrivé dans la zone de droppage à droite de la région ennemie sous une couverture de tirs aérien et il a déposé des troupes qui ont immédiatement attaqué des cibles pré-définies pour barrer l’accès de l’ennemi à la mer.

Immédiatement après l’accès à la mer par le terre et par les airs bloqué, les troupes chinoises et russes, couvertes par les forces aériennes, ont envoyé des soldats pour attaquer les lignes de défense de l’ennemi et ont rapidement percé leurs positions en plusieurs endroits.
 

A 12h15, des chars de combat venant du sud-est et du sud-ouest sont entrés rapidement en force dans la région de l’ennemi.

L’isolement forcé qui constituait la mission des troupes chinoises et russes a été réalisé avec succès.


La Russie et la Chine auront de nouveaux exercices militaires, selon le ministre russe de la Défense nationale

La Russie et la Chine auraient de nouveaux exercices militaires conjoints dans l’avenir et l’amitié entre les deux armées constituera une importante garantie pour la paix de la région d’Asie-Pacifique et du monde, a déclaré jeudi 25 août le ministre russe de la Défense nationale Sergei Ivanov.
 

Ivanov a fait cette remarque lors de la cérémonie de clôture des premiers exercices militaires conjoints, qui ont débuté il y a une semaine, tout d’abord à l’extrême est de la Russie et puis dans la péninsule du Shandong, en Chine de l’est.

Ivanov a apprécié hautement la bonne coordination entre les armées de mer, de l’air et les troupes aéroportées de la Russie et de la Chine participant aux manoeuvres, tout en soulignant que les 10 000 militaires avaient montré un très haut niveau de capacité de combat.

« C’est seulement quand nous sommes étroitement unifiés que nous pourrons répondre aux défis et aux menaces, » a-t-il fait remarquer.



Articles Par : Global Research

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]