Fronde du personnel de Save The Children après que cet organisme ait attribué un prix humanitaire à Tony Blair

Le personnel de Save The Children (STC) est furieux contre le prix humanitaire que cet organisme a décerné à Tony Blair. Une lettre interne signée par près de 200 membres du personnel déclare que le prix est «moralement répréhensible» et met en danger la crédibilité de STC à l’échelle mondiale

L’organisme de bienfaisance pour l’enfance fait face à une réaction du personnel après avoir décerné à Tony Blair (mis en cause pour crimes contre l’humanité en Irak), un «prix de l’héritage mondial» à New York la semaine dernière – tout en reconnaissant, en privé qu’il est une figure controversée et source de discorde.

Au milieu de nombreuses critiques sur les médias sociaux, un grand nombre de membres de l’organisme de bienfaisance s’est plaint que l’attribution de ce prix discréditait Save the Children (STC). Une lettre interne, qui a réuni près de 200 signatures – y compris le personnel principal – dénonce l’attribution de ce prix comme étant non seulement « moralement répréhensible » mais aussi comme « mettant également en danger notre crédibilité à l’échelle mondiale« , et a appelé à son retrait.

Le personnel veut se distancer du prix décerné à Blair et a exigé un examen du processus de prise de décision de l’organisme de bienfaisance.

« Nous considérons ce prix inappropriée et une trahison pour sauver les principes et les valeurs fondatrices de STC. Le personnel de direction régional n’a pas été informé, ni consulté sur ce prix et a été pris par surprise face à cette décision,  » est-il écrit dans cette lettre.

Le mouvement a également soulevé des questions sur l’intégrité et l’indépendance de STC en raison des liens étroits entre l’ancien Premier ministre britannique et des figures clés à la tête de cet organisme de bienfaisance.

Une pétition en ligne, lancée sur les réseau sociaux contre la décision de STC d’attribuer un prix humanitaire à Tony Blair a recueilli quelques 81.000 signatures en un temps record.

La question qui reste posée est pourquoi un organisme comme Save The Children a décerné son prix le plus prestigieux à un homme mis en cause pour Crimes contre l’Humanité ? 

Source : The Guardian

Voir l’article publié en anglais par Global Research :

iraqichildren

Tony Blair, “Infanticide Endorser” is Rewarded by “Save The Children”



Articles Par : Sam La Touch

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]