Grande manifestation anti-guerre à New York

Les anti-guerre font entendre leur voix à New York. Quelque 300.000 manifestants, selon les organisateurs, ont défilé samedi après-midi dans les rues de Manhattan pour exiger le retrait immédiat des troupes américaines d’Irak.

La police n’a pas fourni sa propre estimation du nombre de participants. La marche, à l’appel du groupe « United for Peace and Justice » (Unis pour la paix et la justice), s’étendait sur un kilomètre environ.
 
Parmi les manifestants se trouvaient l’actrice Susan Sarandon, le révérend Jesse Jackson, ainsi que des mères de soldats tués en Irak, comme Cindy Sheehan, devenue l’une des plus virulentes opposantes à cette guerre depuis la mort de son fils de 24 ans.
« Arrêtez cette guerre, ramenez les troupes à la maison », « Bush est plus mauvais que Ben Laden », « Le terrorisme: c’est notre gouvernement », pouvait-on lire sur les banderoles alors que l’immense foule descendait Broadway, en plein coeur de Manhattan, sous un beau soleil printanier.

« Nous sommes ici aujourd’hui parce que cette guerre est illégale, immorale et non éthique », a expliqué un autre homme d’Eglise, le révérend Al Sharpton. « Nous devons ramener les troupes à la maison. »
Outre leur appel au retrait des troupes américaines d’Irak, les organisateurs entendaient également exprimer leur opposition à une éventuelle action militaire contre l’Iran.

« On nous a menti, et ils vont encore nous mentir pour nous apporter une guerre en Iran », a lancé Marjori Ramos, 43 ans, originaire de l’île new-yorkaise de Staten Island. « Je suis ici parce que je ressens beaucoup de colère, je devais faire quelque chose. »
La marche s’est ébranlée peu après midi de Union Square et devait traverser le coeur de Manhattan pour un vaste rassemblement sur la place Foley Square.
 
Cette manifestation avait lieu alors que 70 soldats américains sont déjà morts en Irak au cours de ce seul mois d’avril, ce qui en fait le mois le plus meurtrier depuis longtemps. Depuis le début de la guerre il y a trois ans, au moins 2.399 membres de l’armée américaine sont morts en Irak. AP



Articles Par : Desmond Butler

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]