Guantanamo : une centaine de détenus sont en grève de la faim depuis plus d’un mois

Dans un geste de solidarité avec les prisonniers de Guantanamo, qui poursuivent leur grève de la faim depuis plus d’un mois, des militants du monde entier ont lancé un jeûne d’une semaine. La campagne comprendra également des rassemblements de protestation et des veillées.

L’action, organisée par le groupe de soutien aux prisonniers de Guantanamo, Witness Against Torture (WAT), a débuté dimanche et doit durer jusqu’au 30 mars. Certains militants ont l’intention de continuer à jeûner tous les vendredis jusqu’à la fermeture de la prison.

Le jeûne sera accompagné de rassemblements publics pour protester contre l’existence de la prison de Guantanamo et les conditions de détention des prisonniers.

« Nous nous rassemblerons pour une action à New York, Chicago, Los Angeles et d’autres villes dans le pays et à l’étranger la semaine prochaine, pour dénoncer la pratique barbare de la torture et de la détention indéfinie et pour réclamer justice pour les hommes à Guantanamo », dit WAT.

Les militants ont également publié une liste de 166 noms de détenus de Guantanamo, en appelant tous ceux qui les soutiennent à inonder la prison avec des lettres de solidarité et à rappeler ainsi à l’administration de la prison « que le monde n’a pas oublié les grévistes de la faim ».

La militante des droits de l’Homme, Andy Worthington est certaine que les manifestations sont cruciales pour changer la situation à Guantanamo, indiquant que l’ inaction « serait une victoire » pour ceux dont le but est de maintenir l’existence de cette prison.

« Ceux d’entre nous qui agissent pour fermer Guantanamo s’opposent aux forces puissantes de l’indifférence ou de l’hostilité à notre cause, en dépit de la justice évidente de notre cause. Les gens ne devraient pas – ne doivent pas – être rebutés par cette indifférence ou cette hostilité », a déclaré Andy Worthington à Russia Today.

WAT a organisé des jeûnes similaires de solidarité chaque année depuis 2010. Le groupe lui-même a été formé en 2005 et a depuis tenté d’imposer au gouvernement américain de fermer la prison tristement célèbre, à travers des veillées, des marches, des actions directes non-violentes et d’autres initiatives.

JPEG - 55.5 ko

La prison de Guantanamo, ou des gens sont emprisonnés depuis bientôt 12 ans sans inculpation, ni procès ni jugement, est un véritable déni du Droit, et devrait être fermée au plus vite. Encore une des promesses d’Obama rapidement oubliées…

 

Les avocats des détenus disent que plus d’une centaine de prisonniers de Guantanamo ont entamé une grève de la faim depuis début février, certains mettant à présent leur santé en péril.

Ce mouvement de protestation aurait été causé par les mauvais traitements de la part des gardes, dont des fouilles, la confiscation des objets personnels et des profanations d’exemplaires du Coran.

L’administration de la prison de Guantanamo cherche à minimiser l’ampleur de la protestation, en disant qu’elle ne concernerait qu’une poignée de détenus.

Lire également :

- Arrivée en Espagne d’un palestinien emprisonné depuis 2002 sans inculpation à Guantanamo – 14 mars 2010
- Mohamed Binyam, détenu à Guantanamo, torturé au Maroc – 18 août 2009
- Sami al-Hajj attaque ses ravisseurs américains – 3 mai 2008
- Guantanamo Bay : un journaliste d’Al-Jazeera, humilié et entravé, risque de mourir – 22 septembre 2007
- Le cameraman d’Al-Jazeera « proche de la mort » à Guantanamo – 16 septembre 2007
- (Faute d’accord sur Guantanamo, Washington exporte ses détenus ->http://www.info-palestine.eu/spip.php?article2002] – 26 juin 2007
- Guantanamo : « injustice et mauvais traitements » – 2 juin 2007
- Un cameraman d’Al Jazeera en grève de la faim à Guantanamo – 8 mars 2007

 

25 mars 2013 – Russia Today – Vous pouvez consulter cet article à :

http://rt.com/news/guantanamo-strik…
Traduction : Info-Palestine.eu



Articles Par : RT

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]