TopStory Region

La décision des Etats-Unis de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien -stipulé en 2015 par Téhéran avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu plus l’Allemagne- provoque une situation d’extrême dangerosité, pas seulement pour le Moyen-Orient. On doit partir d’un fait bien précis : c’est Israël qui a la bombe, pas l’Iran.
Les médias occidentaux dépeignent la Corée du Nord comme un État voyou dangereux, qui planifie un holocauste nucléaire aux USA... C’est cette menace que la Corée du Nord fait supposément peser sur le monde qui sert de justification aux États-Unis pour maintenir leur présence militaire sur la péninsule coréenne, qui perdure depuis des décennies.

Une discussion a commencé au cours du dernier mois dans les cercles stratégiques et militaires australiens sur la nécessité de fabriquer des armes nucléaires, ou de développer la capacité de le faire, contre la prétendue menace posée par les puissances …

Sous couvert du dégel entre la Corée du Nord et la Corée du Sud d’avant les Jeux Olympiques d’hiver ... il y a de plus en plus de signes que le Pentagone et la CIA procèdent avec les préparatifs d’une guerre préventive contre la Corée du Nord, y compris l’utilisation d’armes nucléaires.