Histoire de Zaher, écrasé sous un camion à Venise

(Extraits)

Le vent était mauvais mais les cerfs-volants  ont quand même volé haut dans le ciel. « Dans notre pays, dit Ahmed, les cerf-volant sont un symbole important  avant même d’être un jeu pour les enfants ou un passe-temps. Parce qu’ils sont le symbole de la liberté. Ils volent, libres, dans un ciel où il n’y a pas de frontières, de barrières ». Ahmed est afghan, réfugié en Italie. Il est ici au port de Venise avec d’autres Afghans, Turcs, Kurdes, d’Irak et de Turquie, avec les centres sociaux du nord-est, et le conseiller Beppe Caccia (…). Ils sont là en souvenir de Zaher Rezai, qui, à treize ans seulement, avait entrepris un voyage plein d’embûches, long, fatiguant. Il est mort, écrasé sous un camion « Tir »  sous lequel il s’était accroché, à quelques kilomètres seulement de ce qu’il avait identifié comme la liberté.

(…)

Ne repoussez pas les chasseurs de cerf-volant, lisait-on sur une des banderoles des associations qui ont rappelé la longue liste de victimes au port de Venise, où arrivent chaque année environ un millier de personnes. Paolo Costa, président du port vénitien, a indiqué comme « remède » à l’arrivée de réfugiés, l’installation d’équipements sophistiqués à infrarouges pour repérer les « intrus ». Ce qui en dit long sur l’attention que porte Costa (par ailleurs commissaire pour le Dal Molin de Vicence) (la base étasunienne dont l’expansion a été acceptée par le gouvernement Prodi, NdT) aux droits humains de ceux qui viennent de pays en guerre. Mais, du reste, Costa est d’accord avec la nouvelle base Usa à Vicence qui produira de nouvelles guerres : il n’est donc pas étonnant qu’il ait très peu d’intérêt pour les victimes de ces guerres.

(…)

Hier encore, peu de temps avant la manifestation, d’autres migrants avaient été repoussés en Grèce après avoir été découverts par la police de frontière. Et vendredi un femme kurde avec ses deux enfants a été amenée à terre ; ce sont les pressions de ces derniers jours qui leur ont évité d’être renvoyés en Irak : ils ont été transférés dans un hôpital et ensuite dans un centre d’accueil de Chioggia.

Edition de dimanche 21 décembre de il manifesto

http://www.ilmanifesto.it/il-manifesto/in-edicola/numero/20081221/pagina/18/pezzo/237874/



Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]