Print

Hugo Chavez et l’opinion publique mondiale : Manipulation et stratagèmes des grandes puissances
Par Prof. Jules Dufour
Mondialisation.ca, 07 septembre 2009
7 septembre 2009
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/hugo-chavez-et-l-opinion-publique-mondiale-manipulation-et-stratag-mes-des-grandes-puissances/15095


Marche Contre Chavez. Photo CBSnews.

Manifestation pro-chavez dénonçant la désinformation médiatique de CNN.
Source de la photo :
http://www.interet-general.info/article.php3?id_article=12180

L’impérialisme ne peut plus supporter la révolution bolivarienne, car elle s’avère une menace réelle à ses ambitions de domination et d’expansion non seulement en Amérique latine, mais dans tous les pays «opprimés et révolutionnaires» comme le déclarait le président vénézuélien en visite à Téhéran la semaine dernière.  Les grandes puissances se voient obligées de l’attaquer sur tous les fronts et celui de la manipulation de l’opinion publique mondiale semble de plus en plus le moyen qu’elles vont désormais privilégier. Cette «marche mondiale» anti-Chávez qui a été initiée en Colombie s’inscrit dans ce mouvement. Les grandes puissances veulent transformer l’image de Hugo Chávez en un ennemi commun et de mobiliser dans cette direction la perception de la majorité de la population mondiale. Elles ont ainsi procédé aux mêmes stratagèmes avec Mouammar Kadafi, Slobodan Milosevic, Saddam Hussein, Ossama Ben Laden, les Talibans et le président Ahmanijedad de l’Iran. Ce qu’elles veulent créer ce n’est pas seulement le «syndrome de l’ennemi», mais aussi la constitution d’une plateforme sur laquelle elles peuvent asseoir les fondements d’une invasion armée du Venezuela.

Après le coup d’État avorté d’avril 2002 visant à renverser le président Chávez une stratégie a été mise au point par les États-Unis dans le but de rallier les pays de l’Amérique latine contre les membres de l’Allianza bolivariana de las Américas (ALBA) et de contrecarrer la grande influence qu’elle exerce sur l’ensemble des sociétés non seulement en Amérique latine, mais aussi dans un très grand nombre de pays en développement. Ce ralliement non seulement ne s’est pas concrétisé mais il a abouti à l’émergence d’une prise de conscience encore plus profonde des conséquences néfastes de l’asservissement des peuples aux intérêts premiers de l’empire ainsi qu’à l’adhésion d’autres nations à la révolution bolivarienne, Cette révolution est vue maintenant, en effet, comme la voie que devraient emprunter sans tarder tous les peuples du monde. C’est la lutte contre l’impérialisme sous toutes ses formes. C’est l’instauration de régimes politiques démocratiques et populaires répondant aux besoins essentiels des populations humaines en éducation et en santé tout en préservant les fondements de la diversité biologique terrestre et marine qui s’avèrent d’une importance cruciale pour fournir, en priorité, les aliments de base pour le milliard d’habitants qui en sont privés.

I. Accroître les tensions entre les membres de l’ALBA et la Colombie

La stratégie des États-Unis est d’accroître les tensions entre les membres de l’ALBA d’une part et la Colombie d’autre part et d’enclencher ainsi un mouvement d’appui en faveur d’une invasion armée du Venezuela. Elle cherche aussi à développer une politique d’encerclement ou d’isolement des membres de cette alliance afin de neutraliser leurs actions dans l’ensemble du sous-continent.

La mise en place de la Zone de Libre Échange des Amériques (Z.L.É.A.) ne s’est pas réalisée et ce fait s’est avéré un échec cuisant pour les forces impérialistes et, en particulier, pour les États-Unis. En revanche, sous l’impulsion du président Chávez la création récente d’institutions vouées foncièrement aux intérêts des pays latino-américains comme le Banco del Sur, TeleSUR, et l’Union des nations sud-américaines (UNASUR) sont venues exacerber les frustrations des États-Unis en les incitant à redéployer leurs forces de manière à reprendre le terrain perdu.

II. Mettre en place des dispositifs de provocation et d’agression

Le retour de la Vième Flotte en juillet 2008 dans la mer des Caraibes et dans les océans entourant l’Amérique du Sud, le renversement du président Manuel Zelaya et de son gouvernement au Honduras, des allégations de coopération entre Caracas et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et l’accord récent signé entre les États-Unis et la Colombie pour l’utilisation par l’armée américaine de sept bases militaires colombiennes  sont autant de facteurs considérés comme étant des gestes d’agression directe contre les peuples latino-américains qui veulent prendre pleinement en charge leur destinée.

Ces éléments sont de nature à créer un climat d’instabilité, ce qui a pour but de préparer le scénario pour un renversement du président du Venezuela soit par la création de turbulences à l’intérieur du pays lui-même ou bien par le développement d’un mouvement massif de l’opinion publique en Colombie en faveur d’une invasion armée terrestre de ses voisins que sont l’Équateur et le Venezuela.

Conclusion

 

Contrer la désinformation et promouvoir l’expansion de l’ALBA et ses réalisations

Cette «marche mondiale» anti-Chávez doit être contrée par la diffusion de renseignements sur les membres de l’ALBA et sur les résultats des programmes politiques, économiques et sociaux qu’ils ont développés au cours des dernières années ainsi que par celle d’informations sur les avancées sociales considérables qu’ils ont obtenues. Un appel doit être lancé à l’échelle mondiale à tous les organismes non gouvernementaux (ONGs)  oeuvrant pour la paix et la justice pour qu’ils fassent cette diffusion, un appel pour la survie et le développement des peuples opprimés de cette planète. La réussite des expériences des membres de l’ALBA sera aussi celle de tous ceux et celles qui travaillent à l’entreprise du désarmement et à l’instauration d’une paix durable par le développement économique et social équitable.

Références

ALTER INFO. 2009. Manifestations pro et anti Chávez prévues vendredi dans plusieurs pays. Le 3 septembre 2009. 

En ligne : http://www.alterinfo.net/Manifestations-pro-et-anti-Chavez-prevues-vendredi-dans-plusieurs-pays_a36304.html

CHARBONNEAU, Serge. 2009, Le grand démon Chávez. Vigile.net. Le 28 août 2009. En ligne : http://www.vigile.net/Le-grand-demon-Chavez

DUFOUR, Jules. 2007. Partenariat pour la sécurité et la prospérité ou Conquête des Amériques par Washington ? Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). Le 15 août 2007.

En ligne : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=6553

DUFOUR, Jules. 2008. La libération des otages colombiens, Hugo Chavez et l’Amérique latine. Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). Le 21 janvier 2008. En ligne : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=7860

DUFOUR, Jules. 2008.. Le retour de la Quatrième Flotte et l’avenir de l’Amérique latine. Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). Le 21 janvier 2008.

En ligne : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9503

DUFOUR, Jules. 2009. Le coup d’État au Honduras : un autre épisode des guerres impériales en Amérique latine. Montréal, Centre de recherche sur la mondialisation (CRM). Le 27 juillet 2009.

En ligne : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14547

L’APPEL DE LA HAYE POUR LA PAIX ET LA JUSTICE AU XXIIÈME SIÈCLE. La Haye, mai 1999. 50 pages.

VENEZUELA. 2000. Constitución de la Republica de Venezuela. No 5453 – Extraordinario Viernes 24 de Marzo de 2000. 308 pages.

NOUVELOBS.COM. Le 15 août 2009. En ligne : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/ameriques/20090815.OBS7681/accord_pour_des_bases_militaires_americaines_en_colombi.htm

Sites Internet

Banco del Sur : http://es.wikipedia.org/wiki/Banco_del_Sur

Le dictateur castriste Hugo Chávez a fourni des lance-roquettes suédois aux FARC! Qu’attendent l’OEA, les USA et l’UE pour le mettre aux ban de la communauté mondiale? Un journalisme d’investigation. Le 27 juillet 2009.

En ligne : http://jacquesthomet.unblog.fr/2009/07/27/le-dictateur-castriste-hugo-chavez-a-fourni-des-lance-roquettes-suedois-aux-farc-quattendent-loea-les-usa-et-lue-pour-le-mettre-au-ban-de-la-communaute-mondiale/  

Mouammar Kadafi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouammar_Kadafi

nomaschavez.org : http://www.nomaschavez.org/

Oussama Ben Laden : http://fr.wikipedia.org/wiki/Oussama_Ben_Laden

Saddam Hussein : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saddam_Hussein

 

Slobodan Milošević: http://fr.wikipedia.org/wiki/Slobodan_Milo%C5%A1evi%C4%87

Taliban : http://fr.wikipedia.org/wiki/Taliban

TeleSUR : http://fr.wikipedia.org/wiki/TeleSUR

Union des nations sud-américaines. : http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des_nations_sud-am%C3%A9ricaines

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.