Nucléaire (guerre et énergie)

Le président Trump a annoncé le retrait des États-Unis du Traité Open Skies (Ciel ouvert). 

Signé en 1992 immédiatement après la fin la Guerre Froide et entré en vigueur en 2002, il permet à chacun des 34 États-partie de survoler …

Face au Coronavirus -déclare l’US European Command- “notre première préoccupation est de protéger la santé de nos forces et de nos Alliés”...Le but déclaré des USA est de “déployer une force crédible de combat en Europe en appui à l’OTAN”, évidemment contre l’ “agression russe”. Le but réel est de semer une tension et de nourrir l’idée de l’ennemi.

Il existe de nombreux partisans influents de la guerre nucléaire, et certains d’entre eux soutiennent que l’utilisation d’armes de faible puissance et / ou à courte portée est possible sans risque d’escalade vers Armageddon. D’une certaine manière, leur argument est

À cause du Coronavirus les American Airlines et autres compagnies aériennes étasuniennes ont supprimé de nombreux vols pour l’Europe. Mais il y a une “compagnie” étasunienne qui, au contraire, les a augmentés : l’US Air Force. Aujourd’hui plus que jamais, dans une Europe en grande partie paralysée par le virus, les USA peuvent faire ce qu’ils veulent.