SYRIE

L’ouverture de l’autoroute Saraqeb-Lattaquié, connue sous le nom de M4, est prévue ce dimanche 15 mars comme établi lors du protocole d’accord signé à Moscou entre les deux présidents Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan suite à la bataille de …

Le président turc Recep Tayyib Erdogan a décidé d’attaquer la Russie, l’Iran et la Syrie en déployant son armée à Idlib et en bombardant les alliés russes et iraniens sur le front d’Idlib. Le président turc se croit fort et …

Un développement majeur s’est produit en Syrie vendredi. La veille, une attaque russe contre un convoi turc à Idlib, au nord-est de la Syrie, avait tué 36 soldats et officiers turcs. En représailles, la Turquie a lancé une attaque de drones armés sans précédent qui a duré plusieurs heures et qui a tué et blessé plus de 150 officiers et soldats syriens et alliés du Hezbollah et de la brigade des Fatimides .
Recep Tayyip Erdogan, néo-Ottoman extraordinaire... si ce n’est à travers la perspective du néo-Ottomanisme, comment expliquer qu’il soutienne de facto les survivants d’Al-Qaïda en Syrie, se retrouvant confronté à deux options peu recommandables : un retrait humiliant ou une guerre totale contre l’Armée Arabe Syrienne ?