Print

Ingérence US en Argentine … France face au bras de fer entre Iran et USA
Par Mondialisation.ca
Mondialisation.ca, 14 juillet 2019

Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/ingerence-us-en-argentine-france-face-au-bras-de-fer-entre-iran-et-usa/5635346

Sélection d’articles :

Augmentation de l’ingérence militaire étasunienne en Argentine

Par Matías Caciabue et Paula Giménez, 10 juillet 2019

L’hécatombe économique du gouvernement néo-libéral de Mauricio Macri noie l’Argentine dans la mer des intérêts militaires et géopolitique de Donald Trump. Sous le patronage des États-Unis, la Conférence des Armées Américaines a réalisé des exercice militaires à la Triple Frontière de l’Argentine, du Brésil et du Paraguay, et le responsable du Commandement Sud, Craig Faller, a visité Buenos Aires pour finaliser plusieurs accords et aligner l’Argentine contre la Russie, la Chine et le Venezuela.

 

Le sultan brille dans la cour du Roi Dragon

Par Pepe Escobar, 10 juillet 2019

Erdogan semble prêt à acheter le système de défense antimissile russe au mépris des États-Unis et de l’OTAN en attachant son chariot à la Chine et la Russie. L’image graphique de la Turquie s’éloignant de l’OTAN au profit du partenariat stratégique russo-chinois a été illustrée, à plus d’un titre, par la visite du Président turc Tayyip Erdogan au Président chinois Xi Jinping à Beijing juste après celle du G20 à Osaka.

 

La Fed a-t-elle déjà décidé des élections américaines de 2020?

Par F. William Engdahl, 12 juillet 2019

En ce début de juillet 2019, les perspectives semblent positives pour la réélection de Donald Trump à la Présidence en novembre 2020. Les chiffres du marché boursier et du PIB semblent tous positifs… pour le moment. La grande question sans réponse est de savoir si ces indicateurs peuvent être maintenus jusqu’aux élections fatidiques. Car nous voyons déjà des signes qui sous-entendent des problèmes potentiels pour les Républicains.

 

Algérie – Quelles langues pour quel système éducatif? Pourquoi cette diversion ?

Par Chems Eddine Chitour, 12 juillet 2019

Mon attention a été attirée ces derniers jours par une nouvelle qui risque de créer une fois de plus,  un élément clivant  qui sera utilisé pour attiser les divisions.  En effet, le ministre de l’Enseignement supérieur a officiellement lancé un sondage d’opinion d’étudiants, sur la possibilité de substituer l’anglais au français dans les universités.  Nous remarquerons au passage, que les enseignants premiers concernés , sont hors champ. Par contre, les étudiants qui sont de passage, et même non concernés pour certaines disciplines, sont sollicités.

 

«La Révolution cubaine et ses intellectuels ont contribué à la renaissance de l’idée de construction de la Grande Patrie »

Par Claudia Gilman et Alex Anfruns, 13 juillet 2019

Aujourd’hui, la prétendue société de l’information semble avoir relégué le rôle des intellectuels à une fonction autoritaire. Ainsi, la figure de l’intellectuel sert toujours plus à exclusivement justifier l’idéologie dominante. En sollicitant l’avis du soi disant expert, les politiques ou les journalistes ferment à tour de rôle et à double tour toute possibilité de remise en question du pouvoir. Mais à une époque pas si lointaine, la figure de l’intellectuel jouait un autre rôle : elle faisait irruption dans le débat pour briser les normes et éveiller les consciences.

 

La France face au bras de fer entre l’Iran et les États-Unis

Par Antoine Charpentier, 14 juillet 2019

Depuis le retrait du président américain Donald Trump de l’accord de Vienne signé avec l’Iran en 2015 au sujet de son programme nucléaire, un bras de fer sans précédent s’est engagé entre les deux pays. Par son retrait de l’accord de Vienne, Donald Trump visait à affaiblir d’une part l’Iran et d’autre part l’Europe. Entraver la démarche de l’Iran a également comme objectif d’amoindrir les marges de manœuvre de l’axe de la résistance, qui à son tour empêche la mise en place du «Deal du siècle», soutient la cause palestinienne et s’oppose à «Israël».

 

Pourquoi les arguments anti-migrants sont-ils de la pure hypocrisie?

Par Andre Vltchek, 14 juillet 2019

Presque tous les jours, nous lisons des articles sur les derniers débordements en Europe, ciblant les politiques pro-immigration. Il y a des protestations, même des émeutes. Les gouvernements de droite se font élire, prétendument, parce que les Européens « en ont assez d’un assouplissement de la réglementation en matière d’immigration ». C’est ce qu’on nous dit. C’est ce que nous sommes censés comprendre, et même accepter. Les sentiments anti-immigration sont même présentés au monde comme synonymes du désir des Européens de « gagner leur indépendance vis-à-vis de Bruxelles et des élites ».

 

Pour consulter tous les articles récents cliquez ICI

Soutenez le Centre de recherche sur la Mondialisation :

Devenez membre de Mondialisation.ca

Faites un don

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.