Print

Interdiction de séjour d’un député britannique
Par Michel Lessard
Mondialisation.ca, 24 mars 2009
24 mars 2009
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/interdiction-de-s-jour-d-un-d-put-britannique/12890

Un porte-parole du ministre a indiqué aux médias britanniques que le député du parti Respect est inadmissible en vertu de la sécurité nationale en raison de ses opinions sur l’Afghanistan et la présence là-bas de soldats canadiens. Il a averti qu’il serait refoulé s’il tentait d’entrer au pays. (CSILC)

À la suite du communiqué – Action :
Endossez la tournée de George Galloway au Canada – NON à son interdiction ! (déclaration à endosser par courriel)

Une décision honteuse qu’Ottawa doit renverser
Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles (CSILC)

   Le 20 mars 2009 – Ottawa doit immédiatement renverser sa décision d’interdire de séjour le député britannique et militant pacifiste, George Galloway, et lui permettre de venir au Canada.

Rest of the text:

« Jason Kenney, le ministre responsable de l’Immigration et de la Citoyenneté, a le pouvoir discrétionnaire d’émettre un permis temporaire qui permettrait à M. Galloway de séjourner au Canada », a déclaré Roch Tassé, porte-parole de la Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles (CSILC).

« L’interdiction de séjour d’un membre du Parlement britannique qui ne partage pas les vues de notre gouvernement est une décision honteuse et gênante. C’est carrément de la censure et cela représente une tentative de réprimer le droit à la libre opinion et à la libre expression. »

Un porte-parole du ministre a indiqué aux médias britanniques que le député du parti Respect est inadmissible en vertu de la sécurité nationale en raison de ses opinions sur l’Afghanistan et la présence là-bas de soldats canadiens. Il a averti qu’il serait refoulé s’il tentait d’entrer au pays.

Monsieur Galloway est conférencier invité au forum intitulé: La résistance à la guerre: de Gaza à Kandahar, organisé par la Coalition torontoise pour mettre fin à la guerre, qui doit avoir lieu dans une église du centre-ville le 30 mars.

Le député a réagi à la nouvelle en disant qu’il allait se battre pour pouvoir se rendre au Canada : « Cette décision, rapportée dans le journal de Rupert Murdoch le Sun, représente une bien triste journée pour le Canada, un pays que nous avons toujours connu et apprécié en tant que défenseur des libertés que justement ceux qui appuient l’occupation en Afghanistan prétendent défendre. »

Voir ces deux nouvelles :

www.guardian.co.uk/politics/2009/mar/20/george-galloway-banned-canada

www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2009/03/20/002-immigration_galloway.shtml

La CSILC est un regroupement d’organisations de la société civile canadienne qui a été créé au lendemain des attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis et regroupe 38 ONG, syndicats, associations professionnelles, organismes voués à la défense de l’environnement, des groupes confessionnels, des groupes de défense des droits et des libertés civiles ainsi que des groupes représentant des communautés immigrantes et réfugiées au Canada.

Les organisateurs de la tournée de Galloway s’adresseront aux tribunaux

Endossez la tournée de George Galloway au Canada – NON à son interdiction !

En réponse à l’interdiction de séjour au Canada (du 30 mars au 1er avril), prononcée par le gouvernement Harper contre le député britannique George Galloway, nous vous demandons d’endosser massivement la tenue de ses conférences au Canada et de dénoncer la censure et les attaques contre ceux et celles qui s’opposent aux politiques de Harper au Moyen-Orient et en Afghanistan. L’ajout de vos noms contribuera à faire monter la pression pour que le gouvernement lève son interdiction.

Nous vous appelons à signer la déclaration ci-dessous par principe, à titre individuel et en tant qu’organisme.

Et nous vous demandons de faire circuler cet appel dans tous vos réseaux.

Solidairement,
Le Comité Laissez parler Galloway
Let Galloway Speak Committee

Galloway.Canada[arobas]gmail.com
__________

Déclaration à endosser :

Les organisations, institutions, et individus suivants, établis au Québec et au Canada, endossent la venue au Canada du député britannique George Galloway pour nous parler du Moyen-Orient, de l’Asie centrale et du rôle du Canada dans ces régions.

Nous avons le droit d’être informés au sujet de la Palestine, d’Israël, de l’Afghanistan et du rôle du Canada au Moyen-Orient et en Asie centrale et nous avons le droit de soutenir le peuple palestinien.

Nous trouvons inacceptable que le gouvernement Harper s’attaque ainsi aux libertés civiles et aux droits de la personne en interdisant, en censurant et/ou en menaçant les opposants à sa politique dans ces régions.

Nous dénonçons l’étiquetage diffamatoire de ceux et celles qui sont en désaccord avec les politiques du gouvernement Harper au Moyen-Orient comme terroristes, sympatisantEs du terrorisme ou antisémites.

*** Retournez votre endossement à l’adresse suivante : [email protected]

Pour plus des renseignements sur la tournée de George Galloway « Resisting war from Gaza to Kandahar », svp, visitez les sites suivants :
www.sphr.org (Montréal);
http://ottawapeace.blogspot.com/ (Ottawa);
et www.nowar.ca/ (Toronto).

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.