Print

Jour de tonnerre au Venezuela!
Par Romain Migus
Mondialisation.ca, 23 février 2019
Facebook de Romain Migus
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/jour-de-tonnerre-au-venezuela/5631357
Je suis en ce moment à la frontière venezolano-colombienne. Toute la journée, j’informerai en direct depuis ce point névralgique. Je vous invite à suivre sur ma page Facebook :
Romain Migus

Ce 23 février, c’est l’épreuve de force. C’est le jour annoncé par les USA et leurs alliés vénézuéliens et internationaux pour violer le territoire du pays Bolivarien. Hier, nous avons passé toute la journée en Colombie, á Cúcuta. Beaucoup de Monde ont assisté au concert d’artistes en faveur de la guerre. Dans les rues de la ville, toutes les télés et les radios diffusaient le concert en direct.

Pendant ce temps là, l’envoyé de Trump Elliot Abrams, les présidents chilien Sebastian Piñera et colombien Ivan Duque, ainsi que Juan Guaido étaient réuni dans la maison natal De Francisco Santander . Pour ceux qui aiment l’Histoire c’est un gros symbole. Tout ce petit Monde auraient très bien pu se réunir dans un hôtel cinq étoiles de la ville ou un centre de convention. En choisissant la maison natale de celui qui a trahi Bolivar, ils envoient un message très clair au Venezuela Bolivarien.

La plupart des gens á Cúcuta ne prennent même plus la peine de parler d’aide humanitaire. Comme le chanteur Carlos Baute, ils affirment qu’aujourd’hui , samedi 23 février, ils « renverseront la dictature » et « tueront le dictateur ».

L’image contient peut-être : une personne ou plus, ciel et plein air

Dans la soirée, le gouvernement Bolivarien a fermé la frontière pour éviter tout incident.

Guiado, en revanche, a déclaré que les pertes humaines seraient « Un investissement pour Le futur du Venezuela ».

C’est aujourd’hui! Restez connecter.

La bataille pour le contrôle du pont a commencé ! Voici les images côté venezuelien. Du côté colombien, d’autres personnes se sont massés et deux camions Usaid sont stationnés au poste de frontière.

 

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.