Print

Journal Télévisé du 31 décembre 2008 à 20h- Entre déception et Colère
Par Mohamed Bechari
Mondialisation.ca, 02 janvier 2009
2 janvier 2009
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/journal-t-l-vis-du-31-d-cembre-2008-20h-entre-d-ception-et-col-re/11588

A l’heure où le drame des Palestiniens est à son paroxysme, force est de constater une attitude conciliante voir complice des médias français. Je vous invite à exprimer votre mécontentement lorsque cela se produit et chaque fois que vous pouvez le faire.

On vient d’envoyer un email à la rédaction de TF1. Je vous laisse en prendre connaissance.

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter afin de vous faire part de ma plus grande déception et de ma colère à la suite du journal télévisé en date du 31 décembre 2008 à 20h00. En effet, le silence et les inexactitudes véhiculés sur le drame que vit actuellement la population palestinnienne est plus que choquante.

La situation catastrophique de la population de Gaza a été totalement éludée de votre journal télévisé. A l’heure actuelle, plus de 400 palestiniens ont été tués par l’armée israélienne. Mais ce bilan catastophique qui ne cessera de s’alourdir ne semble pas retenir la moindre attention de votre part.

Le JT n’a absolument pas évoqué le sort épouvantable des Palestiniens. Par contre, à 20h22 pécisément, soit 22 minutes après le début de votre journal télévisé, vous vous êtes intéressés au sort de la populaion israélienne du sud du pays soulignant leur peur quotidienne. Quelques interviews s’en suivent, quelques remarques sur le courage de ces Israéliens qui continuent à travailler dans ces conditions qui vous semblent bien difficiles, pourtant rien du quotidien on ne peut plus désastreux des palestiniens de la Bande de Gaza.

Pourquoi ce silence? pourquoi n’évoquez que les conditions de vie des Israëliens habitant le sud du pays qui, comparées à celles des Palestiniens relèvent d’un luxe? pourquoi autant de mensonges? pourquoi cette complicité avec les crimes qui sont commis par Israël car oui il s’agit bien d’une complicité criante et même d’une tentative de justification de ces mêmes crimes?

Je ne comprends pas votre ligne éditoriale qui fait preuve d’absence totale d’humanisme, de dignité et de toute éthique. Permettez-moi de vous le dire, en tant que citoyenne d’un pays qui vient de célébrer les 60 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Home et du Citoyen, que votre attitude est plus que scandaleuse et honteuse.

Les informations dramatiques provenant de Gaza sont pourtant nombreus es: les Israëliens utilisent des armes contenant de l’uranium afin de tuer à petit feu ceux qui survivront aux massacres et ce en contradicton flagrande avec les conventions internationales? Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias? Un bâteau du Free Gaza Movement contenant des médicaments et des vivres pour la population de Gaza a été attaquée par l’armée israélienne en début de semaine afin d’empêcher la population palestinienne de bénéficier de toute aide humanitaire (et cete situation dure depuis plusieus mois en raison du blocus israëlien)? Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias? Des universités, des écoles, des maisons, des mosquées sont bombardés (et non pas juste des membres du Hama, qui, à titre d’information ont été démocratiquement élus par les palestiniens) . Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias? Des manifestations de citoyens se déroulent partout dans le monde, et pas seulement que dans les pays Arabes. Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias? Les journalistes et/ ou humanitaires souhaitant se rendre dans la bande de Gaza sont expulsés par Israël. Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias? Un rapporteur auprès de l’ONU a été expulsé par Israël pour isoler encore plus les Palestiniens. Cette information ne mérite t’elle pas d’être relayée dans les médias?

Je m’arrêterai sur ces quelques illustrations où votre silence manifeste traduit, à mon sens, une complicité sans faille dans la commission de crimes de guerre, car il s’agit ni plus ni moins de crimes des guerre voire même pire. Vous cachez volontairement ces crimes, vous tentez de les justifier ou d’en réduire la portée. Honte à vous et je le dis du plus profond de mon coeur! La mort de centaines de palestiniens vous est parfaitement égal. Quel crime! Quelle horreur!

Quelle aurait été votre réaction si les Israëliens avaient subi autant de pertes? Je suis intimement convaincue que la une de tous vos JT y aurait été consacrée! Des éditions spéciales auraient été même mises en place pour les soutenir. Je ne parle même pas de 400 morts, mais même de 1 voire 2 ou 3 décès auraint ét « suffisants » pour justifier de consacrer la motié du JT à ce que vous auriez, sans aucun doute, qualifier de « drames ». Je le constate continuellement que ce soit sur TF1, LCI ou France Télvisions. La mort de palestiniens est à peine évoquée lorsque celle de israëliens est traitée en une de JT.

Votre JT du 31 décembre 2008 à 20h00 n’est que « ‘la goutte d’eau qui a fait déborder le vase » de ma colère! Ce courriel, j’aurais pu vous l’envoye r bien plus tôt tellement j’ai été plus d’une fois terriblement déçue et extrêmement en colère par la ligne éditoriale que vous adoptez.

Soyez en certains, vous participez activement de la commission de ces crimes: vous les soutenez, vous les justifiez, et vous taisez volontairement les souffrances de tout un peuple. Ce comportement est honteux et absolument pas digne! Encore un fois, honte à vous!

Bien à vous,

Mohamed BECHARI
Président de la Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF)
Secretaire Général de la Conference Islamique Europeenne (EIC/CIE)
Vice-Pdt de la Fondation des Oeuvres de l’Islam de France (FOI)

Président-Recteur de l’Institut Avicenne des Sciences Humaines (IASH)
4 Place du TEMPLE
59000 LILLE
Tel : 0320211620 Fax : 0320579958
www.avicenne.eu

« Le temps fait oublier les douleurs, éteint les vengeances, apaise la colère et étouffe la haine ; alors le passé est comme s´il n´eût jamais existé. « 

Le Grand Philosophe AVICENNE

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.