Print

L’attaque israélienne contre la flottille d’aide humanitaire, provoquant des condamnations internationales
Par CJPMO
Mondialisation.ca, 31 mai 2010
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient 31 mai 2010
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/l-attaque-isra-lienne-contre-la-flottille-d-aide-humanitaire-provoquant-des-condamnations-internationales/19517

L’attaque israélienne contre la flottille d’aide humanitaire fait jusqu’à 19 morts, provoquant des condamnations internationales

Montréal, 31 mai 2010 – Les différents rapports des médias internationaux indiquent qu’entre 10 et 19 personnes ont été tuées lorsque les forces israéliennes ont pris d’assaut une flottille humanitaire dans les eaux internationales à environ 4 h, heure locale, dans la matinée du 31 mai. La Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, a condamné l’utilisation par Israël de la force militaire contre une flottille d’aide internationale en route vers Gaza. « Je condamne sans équivoque ce qui semble être un usage disproportionné de la force, entraînant la mort et blessant de nombreuses personnes tentant d’apporter une aide bien nécessaire à la population de Gaza », a déclaré Mme Pillay. Les bateaux transportaient 10 000 tonnes d’aide humanitaire à Gaza, un territoire sous blocus israélien depuis 2007. On soupçonne que Kevin Neish, un Canadien de Victoria, serait à bord d’un des bateaux de la flottille.

Peu de temps avant sa rencontre avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prévue en matinée, le cabinet de Stephen Harper a publié une déclaration pusillanime sur l’incident, à l’effet que « Le Canada regrette profondément les pertes de vie et les blessures causées dans cet incident. Nous cherchons à obtenir plus de renseignements afin de faire la lumière sur ce qui s’est passé exactement ». La déclaration de Harper n’est pas allée jusqu’à la condamnation et les expressions de « choc » émises par la France, l’Allemagne et l’Italie. Plusieurs pays européens ont convoqué les ambassadeurs d’Israël pour obtenir des explications officielles.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a convoqué une session extraordinaire d’urgence cet après-midi pour discuter de la question.

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) se joint à la Haut-commissaire aux droits de l’homme et aux nombreux États européens pour condamner l’attaque d’Israël. « L’utilisation par Israël d’une force disproportionnée contre des civils tentant de résister à leur arrestation dans les eaux internationales est totalement répréhensible », a déclaré le président de CJPMO, Thomas Woodley. « La réticence du gouvernement canadien à questionner la conduite d’Israël même dans ces circonstances les plus extrêmes est également décevante et contrariante », a-t-il ajouté.

Woodley espère que le gouvernement canadien et l’ensemble des partis de l’opposition du Canada s’empresseront de critiquer Israël, à commencer par de fortes condamnations de ses actions et insisteront pour qu’une enquête internationale impartiale sur l’attaque soit établie. CJPMO encourage également les dirigeants canadiens, de même qu’à l’étranger, à condamner le siège brutal de Gaza et à rechercher des solutions justes et équitables qui mettront fin aux terribles conditions humanitaires sévissant à Gaza.

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Condamnez le raid meurtrier contre la flottille pour Gaza 

Pour plus d’informations, contactez Grace Batchoun au 514-745-8491 ou [email protected] 

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.