La diaspora ukrainienne au Canada dénonce le gouvernement de Kiev

Analyses:

Fin juillet, Canada a annoncé le premier programme à grande échelle adopté par le gouvernement du premier ministre Justin Trudeau prévoyant un versement de 50 millions de dollars par an à l’Ukraine au cours des cinq prochaines années.

« Pourquoi l’Ukraine, est-elle toujours si pauvre? »

Une prise de décision inquiétante, compte tenu des déclarations alarmantes de la diaspora ukrainienne dans la presse qui fait craindre que cet argent puisse tomber dans les poches des politiciens ukrainiens corrompus si rien ne change.

Il s’agit de l’article paru dans AtlanticCounsil sous le titre « Pourquoi l’Ukraine, est-elle toujours si pauvre? ». Une question loin d’être rhétorique sonne comme un cri d’alarme. Pourquoi en effet le climat économique et social continue de se dégrader dans le pays qui possède un si grand potentiel et d’énormes ressources? D’après les auteurs, cette stagnation résulte d’une liaison entre le gouvernement et  des oligarques ukrainiens, avec comme conséquence la passivité des autorités dans l’application des réformes promises.

Les élections de 2019 sont cruciales

Tous les secteurs du pays sont gangrenés par la corruption tandis que l’économie ukrainienne se concentre dans les mains du cercle étroit proche du pouvoir. La dette de Kiev envers les créditeurs internationaux ne cesse d’augmenter, mais il peut  arriver que l’Ukraine n’eut rien pour payer bientôt. Les représentants de la diaspora assurent qu’une arrivée d’un nouveau gouvernement seulement est capable d’arrêter  la dégradation. Sinon, aucune aide financière étrangère ne réglera la situation car la plupart de cet argent continue à fuir dans les « crousilles » de l’élite ukrainienne.

Christine Benoît



Articles Par : Christine Benoît

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]