La fermeture des passages empêche le centre de la paix de participer à une rencontre au Liban sur la non violence

La fermeture de toutes les frontières de la Bande de Gaza et en particulier le  passage de Rafah au sud de la Bande de Gaza malgré la trêve annoncée depuis plus de deux mois dans la Bande de Gaza entre armée israélienne et factions palestiniennes empêche le centre de la paix de l’université Al -Aqsa de Gaza de participer à une rencontre régionale au Laban sur la non violence.

 Cette rencontre organisée par l’association libanaise des droits civiques est prévue du 7 au 18 août  2008 avec la participation de 40 animateurs et formateurs de plusieurs pays arabes.  

L’’armée israélienne maintient la fermeture et le blocus sur  tous les points de passage qui relient la Bande de Gaza au monde extérieur pour des raisons de sécurité comme d’habitude.

Deux responsables au Centre de la paix ainsi que deux jeunes animateurs  de ce centre devaient participer à cette rencontre régionale qui évoque la possibilité de créer un réseau arabe de la non violence. 

Les formateurs et animateurs du centre de la paix, devaient participer à cette rencontre avec plusieurs interventions sur l’éducation à la paix en Palestine; la non violence comme forme de résistance et présenter les activités de ce centre qui poursuit ses activités et ses ateliers en dépit de toutes les difficultés dans la Bande de Gaza  surtout dans le domaine de formation, ateliers et débats organisés pour des jeunes et des étudiants de Gaza dans les domaines de la démocratie, la non violence, les droits de l’Homme et la paix.

C’est la troisième fois cette année 2008 que le centre de la paix, ses responsables ainsi que ses jeunes adhérents et membres sont empêchés de voyager et de  participer à des rencontres, conférences et formations qui se déroulent dans la région ou en Europe sur la non violence ; la démocratie ; les droits de l’homme et la paix.

Malgré ce blocus et malgré toutes les mesures de l’occupation israéliennes, et malgré la situation très difficile à Gaza, et malgré une situation de violence permanente marquée la vie de citoyens de Gaza ; le Centre de la paix continuera ses activités de sensibilisation à la démocratie, la non violence, la citoyenneté  et la paix, car nous sommes convaincus que la paix est notre choix, et elle sera toujours notre choix.



Articles Par : Ziad Medoukh

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]